Monument à Jean-François Millet (Gréville-Hague)

De Wikimanche

Le monument à Jean-François Millet est un monument commémoratif de Gréville-Hague.

Pour rendre hommage au peintre né à Gruchy, mort en 1845, il est décidé d'ériger une statue de lui près de l'église de Gréville-Hague qu'il a immortalisée.

On confie sa réalisation au sculpteur cherbourgeois Alphonse Marcel-Jacques, qui la présente au Salon en 1897. Il choisit de représenter Jean-François Millet assis en sabot. Ce bronze est inauguré le dimanche 25 septembre 1898.

Enlevée le 11 avril 1942 par l'entrepreneur Momy de Cherbourg, cette statue d'un poids de 600 kilos est entreposée chez l'entrepreneur Sotille avec le buste de Briqueville. Le buste est sauvé par le mécanicien beaumontais Troude, qui le scie et le cache à la ferme du Fief de Gruchy. Le reste est fondu par les Allemands.

Le buste est replacé le 15 juillet 1945.

Le fondeur Louis Derbré, en s'appuyant sur les travaux préparatoires de Marcel-Jacques, refait l'intégralité de la statue, inaugurée le 25 septembre 1998, un siècle après l'originale, le buste étant disposé près de la maison natale du peintre.