Montanel

De Wikimanche

Montanel est une ancienne commune du département de la Manche.

Commune déléguée de Montanel
(commune de Saint-James)
Coordonnées de la mairie annexe Logo-Mairie.png
48° 29' 37.77" N, 1° 25' 16.53" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Saint-Hilaire-du-Harcouët
Ancien canton Saint-James
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Montanellais(es)
Population 345 hab. (2016)
Superficie 15,4 km²
Densité 22 hab./km2
Altitude 19 m (mini) - 124 m (maxi)
Code postal 50240
N° INSEE 50337
Maire délégué Brigitte Chrétien
Communes limitrophes de Montanel
Sacey Vessey Argouges
Sacey Montanel Argouges
Sacey,
Saint-Ouen-la-Rouërie (Ille-et-Vilaine)
Coglès (Ille-et-Vilaine),
Saint-Ouen-la-Rouërie (Ille-et-Vilaine)
Argouges

Église Notre-Dame de Montanel
Église Notre-Dame de Montanel


Histoire

  • 1118 : fondation de Montanel (Osmond Anel), chapelle de bois remplacée par une église gothique.
  • 1360 : destruction de Montaigu par les Hanoirs (merc, plainant)
  • 1422 : combat de Montaigu - Anglais contre Guiton la Paluelle etc.
  • 1510 : construction du château de La Touche (de Guiton Villeberge)

Château de la Pigacière- manoir Renaissance agrandi en 1625.

  • 1585 : de Clinchamp, seigneur de la Pigacière favorise la fuite du Prince de Condé vers l'Angleterre.
  • 1794 : secrétaire de mairie tué par les Chouans qui détruisent les registres d'état civil.
  • 1826-1829 : fixation des limites de la commune (cadastre) par édit royal. Cadastre rénové en 1966.
  • 1833 : don Guiton : une maison au bourg pour l'école des garçons.
  • 1847 : inauguration de la nouvelle église.
  • 1884 : construction de l'école des garçons, de la mairie ; rénovation de la vieille école.
  • 1943 : chute d'un bombardier anglais, en février. 5 morts.
  • 1944 : bombardement de Montanel: 3 morts.

Un résistant (ancien passeur de la frontière espagnole, réfugié à Montanel) est tué lors des bombardements. La plaque commémorative de M. Barratz est visible dans le bourg.

  • 1950 : électrification de la totalité de la commune.
  • 1958 : construction du logement de la directrice et du plateau scolaire ainsi que de la classe.
  • 1964 : eau courante dans le bourg.
  • 1967 : assainissement- trottoirs-D40 prioritaire

Le 1er janvier 2017, Montanel fusionne avec Saint-James, Argouges, Carnet, La Croix-Avranchin, Saint-James, Vergoncey et Villiers-le-Pré au sein de Saint-James.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[1]. En 2016, la commune comptait 345 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [2] et INSEE [3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
721 825 942 974 1 162 1 076 1 112 1 125 1 102 1 120
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 111 1 033 1 053 1 003 905 870 838 809 832 811
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
809 689 686 707 685 652 627 638 553 511
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
461 443 367 367 367 367 372 369 373 376
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
380 381 377 345
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1945
Période Identité Parti Qualité Observations
1945-1953 Jean Petitpas
1953-1983 Auguste Billois
1983-1995 Jean Guillou
1995-1996 Joseph Janvier
1996-2001 Claude Bailleul
2001-actuel Brigitte Chrétien maire déléguée à compter de 2016
Sources :liste établie par Jean Pouëssel et René Debieu pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [5]
.



Mairie annexe

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 9 h - 12 h -
La mairie.

La mairie.

Adresse : 34 rue de Rennes
50240 Montanel

Tél./Fax : 02 33 60 22 39
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Services-Publics (24 mars 2012)

Mardi - -
Mercredi - -
Jeudi 9 h - 12 h -
Vendredi - -
Samedi 9 h - 11 h -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

  • Église Notre-Dame du 19e de style néo-roman.
  • Le château de la Touche-Villeberge, ancienne propriété des Rohan-Chabot passée par alliance à la famille d'Harcourt, très ancienne famille de Normandie.
  • Les ruines de la forteresse de Montaigu dans le bois de Blanchelande.
  • Le château de la Pigacière, à la sortie du bourg. Il tient son nom de pigace qui, en vieux français, voulait dire pivert ou pic-vert.
  • Moulin de la Roche-Garet en état de marche que l'on peut visiter et où il est possible d'acheter de la farine de blé noir.
  • L'ancienne forge, achetée par la commune, ouverte pour des visites ponctuelles.
  • Le relais de poste (ancien relais) est visible au bas du bourg.

Personnalités liées à la commune

Artisanat

  • Scierie, toujours en activité

Bibliographie

  • Édouard Le Héricher, « Commune de Montanel », Avranchin monumental et historique, vol.2, imprim. Tostain, Avranches,1846, p.563-568.
  • Pierre Brault, Montanel, commune rurale de l'Avranchin, éd. L'Amitié par le livre, 1977

Notes et références

  1. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Population avant le recensement de 1962.
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. 5,0 et 5,1 René Gautier et 54 correspondants, 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 404