Mont Castre

De Wikimanche

Chargement de la carte...

Le mont Castre est un massif de grès armoricain, situé sur les communes du Plessis-Lastelle, Vesly (commune associée de Gerville-la-Forêt) et Montsenelle (commune déléguée de Lithaire), qui porte les traces d'un ancien camp gaulois ou romain (Mons-Castrorum).

Il est également appelé camp de César.

Il s'agit d'un immense oppidum « très probablement d'origine gauloise, sinon plus ancien encore » [1].

Culminant à 130 m, il offre un joli panorama sur le havre de Lessay.

Histoire

Lors de l'invasion de la Gaule par les Romains, en 56 avant Jésus-Christ, les Unelles, qui étaient commandés par Viridovix, auraient été battus là par les légions de Jules César emmenées par Quintus Titurius Sabinus. La microtoponymie conserve de cette époque le lieu-dit « camp de César ». Mais cette hypothèse est controversée à cause de la dimension du lieu et de son organisation [1]. Daniel Levalet situe cette bataille près de l'oppidum du Châtelier au Petit-Celland.

Des combats importants y ont également eu lieu pendant la Seconde Guerre mondiale, après le débarquement allié.

Le « grès du mont Castre », de type armoricain, est exploité par une carrière à ciel ouvert au 20e siècle. La carrière cesse ses activités en 1979. Les traces de cette exploitation laissent un plan d'eau où il est possible de faire du pédalo.

Toponyme

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Guillaume Sorel, Petit guide du Nord-Cotentin, I. Des origines au Moyen Âge, éd. Heimdal, 1975, pp. 21-24.