Michel Binard

De Wikimanche

Michel Binard, né à Laulne le 28 novembre 1742, mort à Paris le 3 septembre 1792, est une personnalité religieuse de la Manche.

Victime de la folie révolutionnaire

Michel Binard porte un nom bien laulneron puisqu’il est resté gravé dans le village de la Binarderie. D’une famille modeste, Michel Binard doit au marquis de Laulne, M. Lecordier de Bigarre de faire des études à Paris. Il devient prêtre en 1767. Son talent de pédagogue lui vaudra une chaire au collège de Navarre, établissement égal de l’Université à l’époque.

Arrêté le 23 août 1792, avec ses collègues du collège, il est comme eux interné au séminaire de Saint-Firmin. Au lendemain du massacre des Carmes qui voit la tuerie de 110 prêtres, c’est dans la rue que débute le massacre des captifs de Saint-Firmin, à coups de sabres et de haches… mais le peuple (par dégoût ou un sursaut de pitié ?) demande à ce qu’ils soient enfermés dans Saint-Firmin où le massacre reprend de plus belle pour 76 malheureux prêtres, dont Michel Binard. Les corps sont jetés pêle-mêle dans les carrières du Petit-Montrouge.

Il est béatifié le 17 octobre 1926 par le pape Pie XI.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562