Maurice Lecœur

De Wikimanche

Maurice Lecœur, né à Sainte-Mère-Église en 1934, est un écrivain de la Manche.

Enfant, il habite sur la place du village de Sainte-Mère-Église, où il assiste au parachutage des troupes alliées. Il fuit sa maison avec sa mère qui meurt sous ses yeux touchée par un éclat d'obus. Il étudie à l'Institut Saint-Paul de Cherbourg puis est diplômé de l'école de notariale de Paris. Promoteur immobilier puis conseiller juridique à Paris, il revient dans la Manche lors de sa retraite.[1].

Il est l'auteur de différents ouvrages pour lesquels il a obtenu plusieurs prix littéraires, dont le Prix des libraires de Normandie en 1994, et le Prix littéraire du Cotentin en 1996.

Il est sociétaire de la Société des gens de lettres de France et de la Société des auteurs de Normandie.

Ouvrages

  • Sainte-Mère-Église : 1082-1944 : un village du Cotentin, éd. Fanval, 1988
  • La Diligence de Valognes, éd. La Dépêche, 1989
  • L'Affaire de Tourlaville, éd. Delmas, 1992
  • Le Portrait de Pauline, éd. Lieu commun, 1993
  • Sainte-Mère-Église, le village du Jour le plus long, éd. Lieu commun, 1994
  • Le Voyage de Palmyre, éd. Isoète, 1997
  • Louis XVII duc de Normandie, éd. Corlet, 1998
  • Sainte-Mère-Église et son canton, avec Michel Hébert, éd. Corlet, 1998
  • Presqu'île du Cotentin, avec Michel Besnier et Norbert Girard, éd. Isoète 1999
  • La Manche entre Bretagne et Cotentin, avec Michel Besnier et Norbert Girard, éd. Isoète, 2000
  • Meurtre dans la baie des Veys, éd. Corlet, 2000
  • La Fille du fauconnier, éd. Isoète, 2000
  • Cherbourg au fil du temps, Isoète, 2001
  • Morte-eau à Carteret, éd. Isoète, 2002
  • Elody Beach, Isoète, éd. 2003
  • Week-end royal à Valognes, éd. Isoète, 2004
  • Trésors du Cotentin, avec Norbert Girard, éd. Isoète, 2005
  • Un si joli petit port, éd. Isoète, 2006
  • Le Moyen Âge dans le Cotentin, éd. Isoète, 2007
  • Val de Saire, photos de Christine Duteurtre, éd. Isoète, 2009
  • La Ferme des sources, éd. Isoète, 2009
  • La Digue écarlate, éd. Isoète, 2010
  • Autour de Guillaume Fouace, éd. Isoète, 2010
  • Des noces sanglantes, éd. Isoète, 2012
  • Peintres du roi, éd. Isoète, 2013
  • Le Talisman perdu, éd. Glyphe, 2014
  • Le Meurtre de Lily-Rose, éd. Glyphe 2015
  • Le Fantôme de Marie Laurencin, éd. Glyphe 2017
  • Mort d'une courtisane, éd. Le Lys bleu, 2019

Notes et références

  1. La Presse de la Manche, 5 décembre 2009