Massacres de Septembre (1792)

De Wikimanche

(Redirigé depuis Massacres de Septembre)

Les massacres de Septembre ont lieu à Paris entre le 2 et le 7 septembre 1792. Les révolutionnaires, inquiet de l’invasion austro-prussienne et d’un complot interne (« le complot des prisons »), investissent les prisons pour y tuer 1 300 occupants, dont beaucoup de prêtres réfractaires.

Louis Ledanois meurt le 2, à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Le même jour, la prison des Carmes est attaquée par la foule : Nicolas Cléret, Jean-Baptiste Jannin, Robert Le Bis, Jacques-Joseph Le Jardinier Deslandes, Jean-Baptiste Nativelle, René Nativelle, Jean-Baptiste Michel Pontus, et Jean Samson font partie des victimes. Le lendemain, à la prison Saint-Firmin, Michel Binard, Jacques Dufour, Gilbert Jean Fautrel, Julien François Jean Hédouin, Gilles Louis Symphorien Lanchon, Jean Pierre Le Laisant, Julien Le Laisant, Jacques Léonor Rabe et Pierre Regnet sont tués.

La responsabilité du massacre est longtemps étouffée par le pouvoir révolutionnaire.

En plein débat sur la place de la religion dans la République, le Diocèse de Paris porte du 21 mars 1901 au 5 février 1906, un procès en béatification pour honorer les martyrs de la Révolution. La cause est introduite le 26 janvier 1916, aboutissant à la promulgation du décret sur le martyre le 1er octobre 1926, et à la béatification par Pie XI le 17 octobre suivant.

Les martyrs des massacres de Septembre sont célébrés le 2 septembre.