Marcel Pitel

De Wikimanche

Marcel Pitel, né en 1922, mort à Avranches le 19 janvier 2010, est une personnalité économique de la Manche.

Il crée à Avranches l'entreprise Pitel spécialisée dans la fabrication des dragées [1].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en juin 1943, requis par le Service du travail obligatoire (STO), il s'échappe du train le conduisant en Allemagne [2]. Il rejoint la résistance bretonne, puis l'armée du général George Patton [2].

Il meurt à 88 ans. Ses obsèques ont lieu le 23 janvier 2010 en l'église Notre-Dame-des-Champs à Avranches [2].

Il consacre ses loisirs à la chasse. Il est membre de l'Association de chasse maritime de la baie du Mont-Saint-Michel [1]. Il constitue au fil des ans, avec sa femme Gisèle, une collection de 6 000 spécimens, « l'une des plus belles collections au monde d'histoire naturelle et d'armes de chasse », forte d'« un millier de mammifères et reptiles, quelques centaines d'invertébrés et d'insectes, plus de 3 000 oiseaux, des centaines de nids et des milliers d'œufs » [1]. Certaines pièces viennent de collections prestigieuses (prince d'Arenberg, comte Charles de Gramont, Louis Castel...), d'autres ont été achetées à des amateurs éclairés [1].

Un peu avant sa mort, Marcel Pinel propose à la ville d'Avranches de rassembler sa collection dans un musée [1]. Mais le prix de cette réalisation, jugé trop couteux, dissuade la municplaité, puis la région Basse-Normandie d'y donner suite [1].

Une partie de cette collection est mise aux enchères les 15 et 16 avril 2013 à l'hôtel Drouot à Paris [1]. Elle est constituée de 349 lots, estimés à 500 000 € [3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 Mauricette Guitard, « Drouot vend la collection des Avranchinais Pitel », Ouest-France, 17 avril 2013.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 « Marcel Pitel, un homme de libertés », Ouest-France, 21 janvier 2010.
  3. « Le bestiaire de Marcel et Gisèle Pitel en vente chez Drouot », La Manche Libre, site internet, 16 avril 2013.

Voir aussi