Marc Dupard

De Wikimanche

Marc Dupard est un sculpteur de la Manche.

Basé à Granville, il travaille essentiellement le métal.

Une de ses œuvres - un lézard - se trouve au square Potel.

En avril 2002, il obtient le premier prix de sculpture de la Manche avec un coq de 250 kg exposé dans le hall de l'école maternelle de son fils à Donville-les-Bains. Le peintre Michel Clos, membre du jury, lui achète et en 2018, peu avant sa mort, l'épouse de Michel Clos lui demande de le restaurer pour que leurs enfants puissent le conserver.[1].

Une autre, « Le guerrier » anime la place Angot à Avranches de 2008 à 2016.

Il est le président de l'association organisant la manifestation culturelle de La Nuit des soudeurs, toujours à Granville.

En 2017, il réalise en la sculpture Génération Bataclan, dans le Grand café du Bataclan, en hommage aux 130 morts de l'attentat du 13 novembre 2015 à Paris[1].

En 2018, il expose au Grand palais à Paris, pour Art Capital et tout l'été au château de Gratot, ce qui lui permet de vendre ses œuvres, dont une au Japon, une autre au Canada[1].

En 2019, la municipalité de Granville retient le projet de Marc Dupard pour le monument des Français libres à la pointe du Roc : deux pupitres d'informations et une stèle représentant la Croix de Lorraine et les voiles des bateaux La gloire de Dieu et La mouette qui emmenaient les résistants rejoindre les Forces françaises libres[1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « Le sculpteur Marc Dupard exporte jusqu'au Japon », Ouest-France, 5 février 2019.

Voir aussi

Lien externe