Lycée Julliot-de-La-Morandière

De Wikimanche

Bâtiment du lycée.
Bâtiment du lycée.
Bâtiment du lycée.

Le lycée Julliot-de-La-Morandière est un établissement scolaire de la Manche, situé à Granville.

Ouvert en 1971 [1], il rend hommage à Léon Julliot de La Morandière (1885-1968).

L'établissement dispose d'un internat.

Il propose les filières générales (S, ES et L), des filières professionnelles et techniques, ainsi que des études supérieures[2].

En seconde générale, le lycée propose les options « sciences de l'ingénieur » (SI) et « création et innovation technologiques » (CIT) [2].

Le 1er juin 2018, l'établissement reçoit la visite de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale [3].

Formations[2]

Filières générales
  • Bac scientifique
  • Bac économique et social
  • Bac littéraire
Filières professionnelles
  • CAP Peinture en carrosserie
  • Bac professionnel Réparation des carrosseries
  • Bac professionnel Systèmes électroniques et numériques
  • Bac professionnel Maintenance nautique
  • Bac professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants (ELEEC)
  • Bac professionnel Maintenance de véhicules automobiles (MVA) option Voitures particulières
Filières techniques
  • Bac Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D)
Études supérieures
  • BTS Électrotechnique
  • BTS Systèmes électroniques
  • BTS Technico-commercial option Nautisme et services associés

La spécificité « nautique » du lycée

En lien direct avec le marché local de l'emploi, le lycée forme les jeunes Granvillais aux métiers du nautisme. Pour améliorer son offre, l'atelier de maintenance nautique, grand de 1 400 m² est réhaussé en 2008. L'ensemble de l'atelier est réaménagé entre octobre 2009 et décembre 2010. Des salles de classe, des bureaux et un atelier flambant neuf voient le jour. Les nouveaux équipements (atelier de stratification pour réparer les coques, banc moteur donnant la possibilité à 12 élèves de travailler en même temps, show room qui présente un grand voilier permettant aux élèves « vendeurs » de se mettre en situation, etc.) relèvent indiscutablement la qualité de la formation. La hauteur de l'atelier permet d'utiliser un pont roulant de 7,5 tonnes soulevant tous types de bateaux de plaisance [4].

Ces améliorations sont financées à hauteur de 3,3 millions d'euros par le Conseil régional de Basse-Normandie [4].

En septembre 2010, la construction d'une yole débute dans les ateliers du lycée. Ce dernier s'est en effet associé au projet du skipper Alain Pinguet, de Cérences, qui projette de traverser l'Atlantique entre Dakar (Sénégal) et la Guyane française à l'horizon 2012 [5].

« Ce qui est intéressant, c'est que plusieurs sections vont participer au projet sur deux années, explique Frank Moine, professeur à la section maintenance nautique qui s'occupe de la première phase, la construction de la coque de 8 mètres de long et pesant 470 kg à vide. La partie peinture sera réalisée par la section carrosserie automobile, l'électronique par les terminales bac pro. En physique, les élèves plancheront sur la météo et les capteurs de houle [5]. »

En 2019, un élève du lycée, Martin Louchart, est autorisé à participer à la transat Jacques-Vabre bien qu'étant âgé de 17 ans[6].

Proviseurs

  • 1971-1984 : Georges Arnault [1]
  • ...
  • (2011) : Philippe Maigret
  • 2019 - actuel : Jacques Sesboué[7]

Administration

Adresse : Rue de la Crête, BP 639
50406 Granville Cedex
Tél. 02 33 90 74 77
Fax 02 33 90 16 09
Courriel : ce.0500036t@ac-caen.fr

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Disparition de Georges Arnault », Ouest-France, 6 juin 2017.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Site officiel du lycée (lire en ligne).
  3. Marc Andersson, « Le ministre à la rencontre des lycéens », Ouest-France, site internet, 2 juin 2018.
  4. 4,0 et 4,1 Reflets, n° 78, décembre 2010-janvier 2011, p. 29.
  5. 5,0 et 5,1 « Au lycée La-Morandière, la yole prend forme », Ouest-France, site internet, 12 janvier 2011 (lire en ligne).
  6. « Manche : à 17 ans, il va devenir le plus jeune skipper de l'histoire de la Transat Jacques Vabre », La Manche Libre, site internet, 12 février 2019 (lire en ligne).
  7. « Une nouvelle direction au lycée la Morandière », Ouest-France, site internet, 2 septembre 2019.

Liens internes

Lien externe