Louis Chauvin

De Wikimanche

Louis Chauvin, né à Coutances le 27 mai 1895, mort au camp de concentration de Neuengamme (Allemagne) le 31 janvier 1945, est un déporté de la Manche.

Alors qu’il est receveur des postes à Coucy-le-Château (Aisne), Louis Chauvin est dénoncé pour fait de résistance et déporté à bord d'un train qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 28 juillet 1944 à destination du camp de concentration de Neuengamme (Allemagne). Dans ce convoi, se trouvent 1 651 hommes dont les Manchois Roger Aubert, Émile Lecellier et René Merriaux.

À son arrivée au camp de Neuengamme, Louis Chauvin se voit attribuer le matricule 40054.

Il y décède du typhus le 31 janvier 1945.

Il laisse une femme et deux fils qui eux aussi faisaient partie de la Résistance.

Son fils aîné, Bernard Chauvin, s'engage dans la légion étrangère à la fin de la Seconde Guerre mondiale et combat durant la guerre d'Indochine où il sera tué en 1948.

Son corps repose au carré des corps restitués aux familles de Thiais.

Son deuxième fils, Marcel Chauvin, s’installe à Paris, où il se marie et fonde une famille. Il décède en janvier 2008.

Articles connexes