Liste des résistants PCF et FN-FTP de la Manche

De Wikimanche

Liste non exhaustive des résistants PCF et FN-FTP de la Manche

Abréviations

PC : Parti communiste
FN : Front national (Résistance)
FTP : Francs-tireurs et partisans
Aff. J. : affaire Jurczyszyn
Aff. Paul : affaire Colléate

Note

Le Front national ou Front national de lutte pour la libération et l’indépendance de la France, est une organisation de la Résistance intérieure française, créée en mai 1941 par le Parti communiste français clandestin. Ce mouvement de Résistance qui se veut largement ouvert, recueille des adhésions de patriotes d’opinions diverses. Dans la Manche, les premiers comités du Front national s’appuient sur l’expérience et la détermination de militants locaux du Parti communiste, réorganisé clandestinement sous l’impulsion d’André Defrance à partir de septembre 1940. Le Front national se consacre à toutes les activités liées à la Résistance : aide aux clandestins, recherche de renseignements sur les positions et les mouvements de l’ennemi, impression et diffusion d’écrits clandestins, appels à diverses formes de mobilisation de la population, sabotages. La lutte armée est menée par son organisation militaire, les FTP. (Le Front national de la Résistance ne doit pas être confondu avec le parti politique créé en 1972, dit aussi « Fn » jusqu'en 2018. )

Source

Attestations délivrées par André Defrance, commandant FTP, organisateur et responsable de la résistance communiste dans la Manche de septembre 1940 à juin 1942. Cette liste mentionne donc essentiellement des partisans qu'André Defrance a côtoyés durant cette période.

Attestation FFI/FTP

Liste par ordre alphabétique

Lien interne