Ligne aérienne Cherbourg-Paris

De Wikimanche

La ligne aérienne Cherbourg-Paris et une liaison reliant Cherbourg-en-Cotentin à Paris par avion.

Le trafic s'effectue à partir de l'aéroport de Cherbourg-Maupertus vers les aéroports de Paris ou de sa banlieue.

Cette ligne n'existe qu'épisodiquement. Elle n'a jamais réussi à s'imposer faute d'un nombre suffisant et régulier de passagers.

Histoire

Au printemps 1927, un riche industriel relie en seulement deux heures Le Bourget et l'aérodrome de Querqueville à bord d'un Nieuport-Delage de la Compagnie aérienne française : il peut ainsi embarquer sur un paquebot en partance pour New York [1]. Deux mois plus tard, un hydravion britannique de la compagnie Imperial Airways est le premier appareil civil à se poser en grande rade de Cherbourg [1]. Peu après, la compagnie maritime White Star Line passe un accord avec la compagnie aérienne française Air Union pour acheminer des passagers de Paris tous les vendredis et les embarquer à bord des paquebot Olympic et Majestic [1]. À l'inverse, les passagers débarquant à Cherbourg peut rejoindre Querqueville où un Farman-Goliath de dix places les attend pour les emmener à Paris [1].

En 1983, la compagnie régionale Touraine Air Transport (TAT) crée une ligne régulière avec l'aéroport de Paris-Orly. Mais la desserte ne fonctionne que peu de temps. Le voyage s'effectue en 1 h 15 min.

En 1988, une liaison est créée avec Orly par la compagnie Air Atlantique. Elle cesse d'exister en 2003.

Chalair Aviation crée le 27 octobre 2008 une ligne bi-quotidienne avec Orly, qui est arrêtée le 23 octobre 2009.

Un autre essai est tenté par la compagnie Twin Jet. La liaison est arrêtée en avril 2008.

Depuis 2010, la compagnie Chalair Aviation peut organiser des vols privés vers Paris.

Trafic

2005 2006 2007 2008 2009
Passagers
8 522
7 576
7 208
2 105
2 504

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « Cherbourg, port du Titanic et des transatlantiques », La Presse de la Manche, hors-série, octobre 2011, p. 194.