Les Diaboliques

De Wikimanche
Aller à : navigation, rechercher
Page manuscrite de La vengeance d'une femme.

Les Diaboliques est un recueil de six nouvelles de Jules Barbey d'Aurevilly, publié en 1874.

Le livre paraît en novembre 1874 chez Dentu. Il a fait l'objet, depuis, de très nombreuses rééditions.

Présentation

L'idée de départ de Barbey d'Aurevilly est de présenter ces nouvelles sous le titre Ricochets de conversation. Finalement, l'auteur change de titre une fois la dernière main apportée à son recueil. À travers ses histoires de femmes, l'auteur souhaite montrer, dit-il, « non seulement les ivresses de la passion mais ses esclavages ».

Barbey d'Aurevilly avait prévu une suite. Dans la préface, il écrit en effet : « Voici les six premières ! Si le public y mord, et les trouve à son goût, on publiera prochainement les six autres ; car elles sont douze, comme une douzaine de pêches, — ces pécheresses ! ». Le projet n'aboutira pas.

L'éditeur Dentu publie le livre, qu'il tire à 2 200 exemplaires.

À peine publié, le livre est poursuivi pour atteinte aux bonnes mœurs. Un non-lieu est finalement prononcé contre le retrait de la vente.

Les Diaboliques paraissent de nouveau en 1882 grâce à l'éditeur Alphonse Lemerre, cette fois sans problèmes.

Les nouvelles

  • Le Rideau cramoisi
  • Le Plus bel amour de Don Juan
nouvelle parue initialement en 1867 dans le journal La Situation
  • Le Bonheur dans le crime
nouvelle paru initialement en 1871
  • Les Dessous de cartes d'une partie de whist
nouvelle parue initialement en 1850 en feuilleton dans le journal La Mode
  • À un dîner d'athées
  • La Vengeance d'une femme

Adaptations

Cinéma

  • Le Rideau cramoisi (1953), d'Alexandre Astruc, avec Anouk Aimée, Jean-Claude Pascal, Jim Gérarld et Alain Cuny : prix Louis-Delluc 1952

Télévision

  • Hauteclaire (1961), d'après Le Bonheur dans le crime, de Françoise Dumayet et Jean Prat
  • Le Dessous de cartes d'une partie de whist (1971), de François Châtel
  • Le Bonheur dans le crime (2009), de Denis Malleval, avec Didier Bourdon, Marie Kremer, Grégori Derangère, 55 mn [1].

Bande dessinée

  • Hauteclaire, de Laurent-Frédéric Bollée et Benoît Lacou (dessin)

Philatélie

Enveloppe « Premier jour » à Saint-Sauveur (1974).

En 1974, le centenaire de la publication du livre est marqué par l'édition d'un timbre poste de 0,80 F plus une surtaxe de 0,15 F au profit de la Croix-Rouge française. Il représente le visage de Barvey d'Aurevilly, vu de trois-quarts, dessiné et gravé en taille douce par Jacques Combet. Son « premier jour » d'émission, le 16 novembre, donne lieu à une manifestation à Saint-Sauveur-le-Vicomte. Un timbre à date spécial est mis en service à cette occasion. Tiré à 3 050 000 exemplaires, le timbre est proposé au public le 18 novembre et retiré de la vente le 16 mai 1975.

Bibliographie

  • Anne-Gaëlle Robineau-Weber, Les Diaboliques - Connaissance d'une œuvre, éd. Bréal, 2000

Notes et références

  1. Extrait sur You tube

Lien externe