Le Tonnant (Q-263)

De Wikimanche

Le Tonnant, numéro de coque Q-263, est un sous-marin construit à Cherbourg.

Historique

Le Tonnant, « sous-marin nucléaire lanceur d'engins » (SNLE), classe « Redoutable 2 », est mis sur cale le 19 octobre 1974 à l'arsenal de Cherbourg.

Submersible à simple coque, cinquième de la série des Redoutable, il est construit selon les plans de l'ingénieur André Gempp.

Le premier tronçon est mis sur la cale n° 3 le 19 octobre 1974.

Mis à flot le 17 septembre 1977, sans la présence de hautes personnalités mais devant 2 000 Cherbourgeois, Le Tonnant entre en service le 3 mai 1980.

Il revient à Cherbourg en février 1985 pour 30 mois de travaux pour sa refonte M4. Il quitte Cherbourg en août 1987 et reçoit à son bord le Premier ministre, entre le 25 et le 26 juin 1989.

Le 17 décembre 1999, désarmé, le submersible est ramené à son simple état de coque à Cherbourg sous le numéro Q-755. Le 11 septembre 2018, il est échoué dans la forme 5 de l'arsenal pour y être déconstruit ; une opération prévue pour durer dix-huit mois [1].

Caractéristiques

Caractéristiques
Type de coque Sous-marin à simple coque
Tonnage surface 8 080 t
Tonnage en plongée 9 000 t
Longueur 128,70 m
Largeur 10,60 m
Tirant d'eau 10 m
Vitesse en surface 20 nœuds
Vitesse en plongée 20 nœuds
Immersion maximale de sécurité 300 m
Équipage (off. + s-off. + mat.) 15 + 120
Armement 4 tubes de 550 mm à l'avant + 16 tubes lance-missiles + 16 missiles M4 avec têtes TN-71 – 4 T/533 + 18 torpilles de 550 mm avec panachage de L5, F17 et SM 39
Motorisation 1 réacteur à eau pressurisée + 2 turbines à vapeur de 16 000 ch + 1 moteur électrique alimenté par 2 moteurs Diesel de 1 156 ch
Propulsion
Source : .- Caractéristiques, histoire et destin des sous-marins français

Notes et références

  1. J. L., « La coque de l'ex-Tonnant en cours de dépeçage », La Presse de la Manche, 7 décembre 2018.

Lien interne