Le Nouvelliste de Cherbourg

De Wikimanche

Le Nouvelliste de Cherbourg est un ancien journal de la Manche, basé à Cherbourg, qui a paru entre 1880 et 1895.

Histoire

Le Nouvelliste de Cherbourg est publié pour la première fois le 15 janvier 1880[1]. Bi-hebdomadaire, il paraît le jeudi et le dimanche.

Son propriétaire, Théodore Fortuné Fenard, ancien négociant, écrit dans ces colonnes, secondé successivement par Charles Selles, M. Chastel et Louis Lamapet[1].

Il est édité par Émile Le Maout, avec Charles Feuardent comme prote[1].

Catholique et monarchiste, il publie son dernier numéro le 28 novembre 1895, alors que s'annonce la république radicale[1].

Le lectorat se reporte alors sur La Croix de la Manche[1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 G. Féron, « La presse et le théâtre », Cherbourg et le Cotentin, impr. Le Maout, 1905.

Voir aussi