La Norvège et la Manche

De Wikimanche

Drapeau de la Norvège.

Les relations entre la Norvège et la Manche sont historiques et maritimes.

Les échanges entre la Manche et la Norvège existent avant même que ces entités ne soient créées en tant que telles.

Invasions normandes

La première des relations, comme pour le reste de la Scandinavie, relève de l'histoire, parfois mythifiée, de la colonisation viking de la Normandie. Le premier des Normands, Rollon, duc fondateur de la Normandie, serait originaire du comté de Møre og Romsdal. Au long du IXe siècle, des Norvégiens provenant des Nouvelles Hébrides et d'Irlande s'installent dans le Cotentin. Parmi les rares vestiges perceptibles aujourd'hui, les toponymes ayant des racines scandinaves, sont nombreux.

Liens maritimes

Ce lien maritime se poursuit par la suite à travers des histoires de navires. Ainsi, le 27 septembre 1749, le navire norvégien Johanna-Christina échoue au large de Herqueville, tout comme l'ancien baleinier La Gazelle le 8 mars 1918 au large de Saint-Germain-des-Vaux, après son rachat par la marine française. Le Louis transporte de la pâte à bois à destination de l'Espagne quand il coule à l'ouest d'Aurigny en 1895. Il se prolonge au XXIe siècle avec le Dreknor, réplique moderne du bateau viking du IXe siècle, découvert à Gokstad en 1880 et exposé à Oslo, que Bjørn Skogmo, ambassadeur de Norvège en France, vient parrainer à Cherbourg-Octeville le 14 juin 2008.

Au début des années 1960, la Norvège est une des premières destinations des marchandises au départ du port de commerce de Cherbourg. La compagnie norvégienne Thoresen, exploitant la ligne Cherbourg-Portsmouth depuis 1964, inaugure en 1974 la ligne Cherbourg-Portsmouth, avec le même navire, le Viking I, construit à Tønsberg. L’Abeille Liberté et l’Abeille Languedoc sortent de chantiers navals norvégiens, tout comme le Commodore Clipper, qui a assuré les liaisons Guernesey-Jersey-Portsmouth de Commodore Ferries entre 1991 et 1996, construit à Kristiansand en 1971. L'Union industrielle d'entreprise livre sa première plate-forme au gisement d'Ekofisk. Saumon de France, filiale du groupe norvégien Inaq de 2001 à 2005, est dirigé jusqu'en 2009 par le norvégien Dag Næss.

Liens diplomatiques
Charles IV.

Par Guillaume d'Orange et sa descendante Joséphine de Leuchtenberg, femme de Oscar Ier, la famille royale de Suède, qui a régné sur la Norvège au XIXe siècle, a des origines cotentines. L'un d'eux, le roi Charles IV de Norvège, aussi roi de Suède sous le nom de Charles XV, fait escale à Cherbourg, accompagné de son frère le prince Oscar, lors d'un voyage touristico-diplomatique, le 12 août 1861. Trente ans plus tard, l'Escadre du Nord appareille de Cherbourg pour la Russie, en passant par Bergen, puis près d'un siècle après, le roi Olav V de Norvège participe à la célébration du 40e anniversaire du Débarquement à Utah Beach parmi de nombreux dirigeants occidentaux.

Lien externe