Julien Le Laisant

De Wikimanche

Julien Le Laisant, né à Valognes le 6 novembre 1761 et décédé à Paris le 3 septembre 1792, est une personnalité religieuse de la Manche.

Il est ordonné prêtre en mars 1787 et s'occupe de la paroisse de Valognes de 1781 à 1786. Il est le précepteur de la famille Blangy au château d'Octeville-l'Avenel de 1788 à 1789.

Vicaire à Videcosville, il refuse de prêter serment à la constitution civile du clergé et se réfugie avec son frère Jean Pierre au séminaire de Saint Firmin à Paris. Ils y sont arrêtés le 13 août 1792 et emprisonnés avant d'y être massacrés le 3 septembre suivant.

Il est béatifié le 17 octobre 1926 par le Pape Pie XI avec les autres martyrs de Septembre.

Bibliographie

  • J. Grente, "Les martyrs de septembre 1792 à Paris", Téqui Paris 1926, p. 96 et 97.
  • Semaine de Coutances 1er, 22 octobre 1903, 19 novembre 1903.

Source