Journal de Valognes (1837)

De Wikimanche

Le Journal de Valognes est un ancien journal de la Manche, ayant son siège à Valognes.

Il paraît de 1837 à 1944.

Histoire

Il fait paraître son premier numéro le 19 novembre 1837 [1]. Il adopte un rythme de parution hebdmadaire [1]. Il s'affiche alors, en sous-titre, comme « Commercial, judiciaire, agricole et littéraire » [1]. Son sous-titre changera plusieurs fois pour devenir : « Commercial, agricole, d'affiches et d'avis divers », puis « Feuille politique, agricole, commerciale, industrielle » [1].

Il publie deux suppléments : Journal de Valognes, de Bricquebec et des côtes et Journal de Valognes et de Montebourg [1].

Le 17 février 1870, il commence la publication du Journal de Gilles de Gouberville, qui se poursuivra jusqu'au 20 mars 1872.

En 1902, le banquier Georges Lepetit loue une partie de l'hôtel particulier qu'il vient de racheter 25 rue Carnot pour abriter l'imprimerie du journal [2].

Il cesse de paraître le 2 juin 1944 [1].

Consultation

La Bibliothèque nationale à Paris dispose d'une collection incomplète. La bibliothèque de Valognes possède une collection lacunaire à partir de 1840. On trouve également des exemplaires aux Archives départementales de la Manche à Coutances.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 François Poggioli, Bibliographie de la presse française 1865-1944 - 50. Manche, Bibliothèque nationale, Paris, 1970.
  2. Julien Deshayes et Stéphanie Javel, « Hôtel Lefèvre de Haupitois », Le pays d'art et d'histoire du clos du Cotentin, consulté le 18 mai 2016 (lire en ligne).