Josette Travert

De Wikimanche

Josette Travert, né à Barfleur le 6 mai 1946, morte à Toulon (Var) le 7 août 2018 [1], est une personnalité intellectuelle de la Manche, enseignante de profession.

Elle préside l'université de Caen de 1998 à 2001 et de 2006 à 2012.

Biographie

Elle fait ses études supérieures à l'université de Caen. Elle y obtient une maîtrise de chimie en 1968 [2]. En 1969, elle obtient un diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de chimie de Caen. Elle est nommée assistante à l'IUT de Caen, département biologie appliquée la même année [2].

En 1980, elle devient docteur d'État ès sciences physiques [2]. Elle prend un poste de maître de conférences en 1985 à l'université de Caen et devient professeur en 1992 [2].

Elle est chef du département de biologie appliquée de l'IUT de 1985 à 1992[3]. De 1992 à 1998, elle est directrice de l'IUT de Caen [2].

Elle est, une première fois, présidente de l'université de Caen de 1998 à 2001, en succession de Claude Larsonneur.

De 2001 à 2003, elle est rectrice de l'Académie de Grenoble [2].

De 2005 à 2007, elle est présidente du conseil d’administration de la Caisse nationale d'assurance maladie de Basse-Normandie (Cnam) [2].

Elle retrouve la présidente de l'université de Caen de 2006 à 2012. Elle est élue au deuxième tour [4].

En mars 2008, elle devient adjointe au maire de Caen, chargée de la recherche, des innovations et de l'économie, reste , en 2014 conseillère municipale dans l'opposition.

Instigatrice de la fête de la science à Caen, elle prend sa retraite en 2012 et crée l'association des Amis de l'Université qu'elle préside [1].

Âgée de 72 ans, elle meurt d'un malaise cardiaque lors d'une baignade [1].

Elle est la sœur d'Annie Bihel (1953) [5].

Distinctions

Elle est commandeur des palmes académiques, chevalier de l'Ordre national du mérite et chevalier de la Légion d'honneur.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Nathalie Lecornu-Baert, « Josette Travert, l'Université sa maison », Ouest-France, 9 août 2018.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5 et 2,6 Biographie sur le site EducPros.fr [1].
  3. « Administration Enseignement supérieur », Le Monde, 3 avril 1998
  4. Phénix Infos, n° 116, 6 juillet 2006.
  5. « La Légion d'honneur pour Annie Bihel », La Manche Libre, site internet, 10 novembre 2014.