Jeu de l'Aluette

De Wikimanche

L’Aluette, encore nommée le jeu de la vache ou la vache est un jeu de cartes pratiqué dans le grand ouest de la France.

Historique

L'Aluette vient de la Baraja qui est un jeu de cartes de la péninsule Ibérique. Il aurait été introduit par les marins espagnols dans les ports français de l'Atlantique. Les populations de l'Atlantique y jouaient depuis longtemps puisque Rabelais le mentionne dans Pantagruel (1532) et dans Gargantua (1534).

L'Aluette était jouée le long de la côte, du pays Basque à l'ex Basse-Normandie. Dans certaines zones, comme le département de la Manche, elle était jouée exclusivement par les marins. Les terre-neuvas jouaient à ce jeu à bord de leur goélette.

On dit « jouer à l'aluette » ou encore « jouer à la vache », d'après le nom de l'une des cartes maîtresses du jeu. Au Vieux-Coutainville, village d'Agon-Coutainville, on jouait régulièrement à la vache dans le café-épicerie-tabac de Mme Mariette jusque dans les premières années 2000, particulièrement le notaire Quétier et ses amis.

Description

C'est un jeu de cartes par levées, pratiqué par quatre ou six personnes avec quarante-huit cartes imprimées aux enseignes espagnoles (coupes, épées, bâtons et deniers). Il se joue avec des signes codifiés, qui permettent aux coéquipiers de se communiquer des informations sur leurs cartes durant la partie. L'utilisation de mimiques et de la parole est permis, comme ouvrir la bouche, tirer la langue, faire un clin d’œil, lever les sourcils, jouer avec ses doigts ou bien énoncer des phrases énigmatiques (par exemple : « Quand le borgne fait un clin d'œil à Madame, la bise risque d'être dure »).

Règles du jeu

  • Nombre de joueurs : 4 ou 6 divisés en 2 équipes (2 ou 3)
  • Cartes par joueurs : 9 cartes pour 4 joueurs, 7 cartes pour 6 joueurs. Le reste constitue le talon.
  • Finalité : gagner 5 plis par équipe. Un individu gagne un pli lorsqu'il a posé la carte la plus forte.
  • Valeur des cartes (classées par ordre de valeur)
    • Aluettes : Monsieur, Madame, Le Borgne, La Vache.
    • Doubles : 9 de coupe (grand neuf), 9 de denier (petit neuf), 2 de bâton (deux de chêne), 2 d'épée (appelé « Rochelle» ou « écrit»)

Le donneur distribue les cartes.

Les joueurs d'une même équipe se font des gestes pour indiquer à leurs coéquipiers quelle carte ils veulent jouer. Par exemple, lever l'index et le majeur signifie que le joueur possède le deux de chêne. Durant le jeu, les joueurs essayent d'espionner les gestes de l’autre équipe.

Dans le sens des aiguilles d'une montre, les joueurs posent une carte sur la table en commençant par le joueur situé à la gauche du donneur. Le joueur qui a la carte la plus forte gagne le pli.

Si deux cartes de la même valeur sont posées, le jeu est « pourri » et personne n'a gagné le pli. Le joueur qui a gagné (ou pourri) le dernier pli commence. Et ainsi de suite.

Lien interne

Liens externes