Jean Boucard

De Wikimanche

Jean Boucard (ou Bouchard), né à Saint-Lô, au château de la Vaucelle, mort à Saint-Lô le 28 novembre 1484, est une personnalité catholique de la Manche.

Son nom est mentionné dans les textes du 15e siècle sous les formes Jehan Boucard (forme normande) ou Jehan Bouchard (forme francisée); il est parfois qualifié de sire de la Vaucelle et du Mesnil-Amey.

Boursier du Collège d'Harcourt [1], docteur en théologie, chanoine et archidiacre d'Avranches, il prend la charge de l'évêché de cette ville en 1453.

Confesseur et aumônier de Louis XI, ce dernier lui confie la charge de recteur de l'Université de Paris pour la réformer. Boucard pousse le roi à prendre partie pour les Réalistes contre les Nominaux ce qu'il fait par l'édit de Senlis en 1473.

En 1476, il reçoit en commende l'abbaye du Bec et prête serment le 13 juillet 1477. Peu présent au Bec, il laisse son pouvoir au doyen du chapitre, Jean le Marchand.

Avec Maître Ursin Thiboult, chanoine de Bayeux (Calvados), il contribue à fonder à Saint-Lô une bibliothèque publique [2].

Il veut démissionner en faveur de Jean Hautements d'Aptot, mais meurt avec sa charge le 28 novembre 1484. Il est inhumé en l'église Notre-Dame de Saint-Lô [2].

Notes et références

  1. Abbé Pigeon, « Vie de Robert Goulet, de Saint-Lô et la fondation du collège d'Avranches, au commencement du XVIe siècle », Notices, mémoires et documents publiés par la Société d'agriculture, d'archéologie et d'histoire naturelle du département de la Manche , imprimerie d'Élie fils, Saint-Lô, 1892, p. 102-116 (lire en ligne).
  2. 2,0 et 2,1 André Dupont, Histoire du département de la Manche, tome V, « Le grand bailliage de 1450 à 1610 », éd. Ocep, 1979, p. 106.