Jean-Nicolas Halley

De Wikimanche

Jean-Nicolas Halley, né à Montebourg le 7 août 1872, mort le 18 mai 1932, est une personnalité économique de la Manche.

Biographie

Jean-Nicolas est le fils de Jean-Baptiste Halley (1832-1886), cultivateur à Crasville, puis aubergiste à Montebourg, et de Marie Le Goupil (1834-1885), née à Teurthéville-Bocage.

En 1900, il achète à Cherbourg, pour la somme de 200 000 F, un commerce de gros, « Les Entrepositaires », dans lequel il a travaillé trois ans et qui a été fondé soixante-dix ans plus tôt par un certain Darras [1]. Il assure rapidement la prospérité de ce négoce spécialisé dans la vente des vins, des spiritueux et des produits vétérinaires, embarqués à Bordeaux (Gironde) et débarqués à Cherbourg [1]. Une vingtaine d’employés travaillent alors dans cet entrepôt situé rue Tour-Carrée qui livre ses produits dans un rayon de vingt kilomètres avec des voitures à chevaux [1].

Quand Jean-Nicolas Halley se marie à Montebourg le 27 juin 1905 avec Thérèse Le Cacheux (1876-1910) dont les parents possèdent à Montebourg une ferme et une filature, l’affaire est déjà florissante. À ses chais, il ajoute un atelier de torréfaction de café.

Veuf, il confie l'entreprise, durant la Grande Guerre qui le mobilise, à sa sœur Marie qui la dirige en maîtresse-femme, tout en assurant l’éducation de ses fils Jean, né en 1906, et Paul-Auguste, né en 1907 [1]. Secondé par son frère, ce dernier prend la direction des entrepôts en 1929, trois ans avant la mort de son père.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Jean-François Hamel, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche.