Jean-Louis Amey

De Wikimanche

Jean-Louis Amey, né à Parfouru-sur-Odon (Calvados) le 16 octobre 1737 et mort dans la même commune en février 1793, est un homme politique et magistrat de la Manche, paysan-régisseur de profession.

Biographie

Bien avant lui, il y avait eu Gilles de Gouberville et son célèbre journal. Ils ont en commun d’avoir noté au jour le jour maints détails de leur vie quotidienne.

Jean-Louis Amey, paysan du XVIIIe siècle, nous a légué deux livres de raison qui ont fait l’objet d’une étude. Il a laissé deux de ces carnets tracés d’une belle écriture.

Laboureur-éleveur, il sait écrire et c’est sans doute pour cela qu’il devient régisseur des propriétés des Clérel, seigneurs de Rampan, à Saint-Georges-Montcocq.

En 1786, il achète une ferme au Grand Hamel, à Rampan.

En 1790, il est élu maire de sa commune dont il était devenu procureur jusqu'à sa mort en 1793.

Ses deux livres de raison fourmillent de détails sur ses activités. On y apprend par exemple où il engraissait ses bêtes, sur quelles foires il les vendait et les achetait et à quels prix. Grâce à ces précieux documents, on peut donc mieux connaître l’existence des paysans de notre contrée il y a moins de trois siècles.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN : 2-914 541 17-1