Jean-Baptiste Lebrun de Rochemont

De Wikimanche

Jean-Baptiste Lebrun de Rochemont, né à Saint-Sauveur-Lendelin le 18 décembre 1736, mort à Paris le 23 janvier 1822, est une personnalité politique de la Manche.

Il est le fils de Paul Lebrun de la Sennière (1708-1782), syndic perpétuel de Saint-Sauveur-Lendelin, et de Louise Le Crosnier (1710-1783).

Il étudie au collège de Coutances. Il fait des études de médecine mais il les abandonne pour devenir commissaire à terrier (géomètre) du duc de Penthièvre, avant d'être promu par ce dernier intendant de ses domaines.

Le 3 octobre 1769, il se marie avec Jeanne Henriette Hennebert (1744-1805), qui lui donne deux garçons et deux filles.

Il est élu député de la Manche par le Sénat conservateur le 24 frimaire de l'an IX, puis nommé le 10 brumaire de l'an XII membre du Sénat conservateur sur présentation de Bonaparte.

Le 26 avril 1808, il est créé comte Lebrun de Rochemont, du nom dun château qu'il possède alors à Ruffosses.

Le 4 juin 1814, il est nommé membre de la Chambre des pairs par le roi Louis XVIII.

Il est le frère aîné de Charles-François Lebrun (1739-1824), 1er duc de Plaisance.

Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Distinctions

Membre de la Légion d'honneur et commandant de l'Ordre.