Jacques Joseph Le Jardinier des Landes

De Wikimanche

Jacques Joseph Le Jardinier des Landes, né à L'Aigle (Orne) le 5 décembre 1750 et décédé à Paris le 2 septembre 1792, est une personnalité liée au département de la Manche.

Il fait des études de droit à Paris ; bachelier en droit le 8 juin 1769, il est licencié en droit le 20 juillet suivant.

En 1772, il poursuit des études de théologie au séminaire d'Évreux. Il est ordonné prêtre le 23 décembre 1775 à Évreux.

Nommé vicaire de La Fontenelle (Loir-et-Cher), il devient curé de Saint-Nicolas à La Feuillie le 13 novembre 1781. Il est l'un des rédacteurs du cahier de doléances du clergé de Coutances. Il est élu maire de La Feuillie le 3 février 1790.

Il prête le serment avec restriction le 5 février 1791 et est remplacé le 31 mai. Il célèbre encore des messes basses dans l'église. Obligé de partir en juin, il se réfugie à Paris chez les Eudistes au séminaire des Tourettes à Paris.

Il est arrêté le 29 août 1792 au séminaire des Eudistes et incarcéré à la prison des Carmes à Paris où il est massacré le 2 septembre suivant.

Il est béatifié le 17 octobre 1926 par le pape Pie XI.

Bibliographie

  • J. Grente : "Les Martyrs de septembre 1792 à Paris", Téqui Paris 1926, p. 180, 289, 290 et 291.
  • Semaine religieuse de Coutances 1905, 7 nov. 1907, 21 juin 1917.
  • J. Grente, Les Martyrs de septembre Bayeux et Lisieux 1918.

Source