Hyppolite Vallée

De Wikimanche

(Redirigé depuis Hippolyte Vallée)
Hyppolite Vallée.

Hyppolite-Tranquille Vallée [1], né à Cherbourg le 23 mars 1816, mort à Gentilly (Val-de-Marne) le 4 décembre 1885, est une personnalité intellectuelle de la Manche, enseignant de profession.

Il est instituteur, pionnier de l'éducation pour enfants déficients mentaux.

Biographie

Fils de gendarme en poste à Cherbourg, il suit une scolarité à l'école primaire jusqu'à 13 ans. Autodidacte, il est attaché aux travaux hydrauliques du port de Cherbourg, pendant une dizaine d'années et rédacteur au Journal de Cherbourg avec son ami Jean Fleury [2].

Il s'installe à Paris comme libraire, puis, embauché comme surveillant à l'hôpital de Bicêtre, le 21 novembre 1841, il assiste Édouard Seguin comme commis instituteur, dans ses expériences pour l'instruction des enfants « idiots et épileptiques » entre le 9 novembre 1842 au 21 décembre 1843. Seguin est acculé à la démission par des rumeurs, et Vallée est nommé le 13 mars 1844 à la tête de ce service jusqu'au 1er janvier 1866 [2].

Il devient maire de Gentilly en 1865, et conserve ce mandat jusqu'en 1871 [3].

En parallèle, il se charge à partir de 1846 de l'éducation de l'enfant mentalement déficient d'une famille riche de Gentilly et achète en 1847 une propriété pour y fonder sa propre institution privée [2] pour accueillir, à titre payant, les enfants déficients de familles aisées.

À sa mort, en 1885, il lègue au département de la Seine l'établissement qui devient Fondation Vallée, dédiée aux enfants « idiots et pauvres » [2]. Il est inhumé au cimetière de Gentilly [4].

La fondation Vallée est le plus ancien établissement médico-éducatif pour enfants déficients mentaux. Elle s’est transformée en 1957, en centre de soins, d’enseignements et de recherches en pédopsychiatrie et établissement public interdépartemental de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent en 1974 [2].

Bibliographie

Sylvie Marteau, Hippolyte-Tranquille Vallée, instituteur d'enfants idiots, thèse de médecine, Caen, 1982.

Notes et références

  1. Hypolite selon l'acte de naissance, Hyppolyte selon le papier d'inhumation et la sépulture, Hippolyte selon la notice de Jean Fleury.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 « Qui était Hyppolite Vallée ? », site de la Fondation Vallée, 2006 (lire en ligne) .
  3. francegenweb, site internet (lire en ligne).
  4. Situation : entrée principale, allée des deux portes, division 16, repère N° 16-02-04.

Lien externe