Hippolyte Abraham-Dubois

De Wikimanche

Hippolyte Abraham-Dubois.

Hippolyte Abraham-Dubois, né à Avranches le 21 ventôse an II [1] et mort à Paris le 3 octobre 1863, est un homme politique de la Manche, notaire de profession.

Biographie

Il est élu député de la Manche le 27 mai 1832, en remplacement d'Auguste-François Angot, démissionnaire [2]. Il est réélu le 21 juin 1834, le 4 novembre 1837, le 2 mars 1839, le 10 juillet 1842, le 2 août 1846 et le 23 avril 1848 [2]. Il cesse de siéger à l'Assemblée nationale le 26 mai 1849 [2].

Il est conseiller général de la Manche de 1830 à 1833, élu dans le canton de Pontorson en 1848 [2].

Il est maire de Granville de 1830 à 1834.

Il est le frère de Théodore Abraham-Dubois (1791-1865), conseiller général de La Haye-Pesnel en 1848 [2].

Il est le père du romancier Fortuné du Boisgobey[3]

Distinction

Il est fait chevalier de la légion d'honneur le 30 avril 1831[4]

Notes et références

  1. AD50, NMD Avranches, An 1793-An II (5 Mi 1803), page 101/129, acte de naissance (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.
  3. Maurice Lecœur, Michel Besnier, Norbert Girard, La Manche entre Bretagne et Cotentin, éditions Isoète, 2000, p.186
  4. Base Leonore, dossier LH/4/26 (lire en ligne)

Liens internes

Lien externe