Havre de Carteret

De Wikimanche

Chargement de la carte...

Le havre de Carteret est un estuaire de la Manche, situé à Barneville-Carteret.

Il est protégé par le cap de Carteret, sur lequel un phare a été construit en 1837. Le port de Carteret y a été aménagé.

Deux fleuves côtiers s'y déversent : le Fleuve, tout à l'est, et la Gerfleur, plus à l'ouest, qui sert de frontière entre les anciennes communes de Barneville et de Carteret, aujourd'hui fusionnées.

Au 18e siècle, les goélettes venaient s'y échouer [1].

De 1710 à 1788, 71 navires de commerce et de pêche y sont mis à l'eau [1].

En 1731, des aménagements sont réalisés pour remédier à l'ensablement du havre et au déplacement du chenal [1]. En 1880, la jetée insubmersible est construite, ainsi que la digue sud [1].

Sa superficie est d'environ 90 ha, donc 50 de prés salés.

Faune et flore

Il abrite des plantes halophiles (ne craignant pas le sel marin) comme la salicorne, la soude maritime et la lavande de mer, des oiseaux tels que l'aigrette garzette, le courlis cendré au grand bec arqué, et le tournepierre à collier.

Bibliographie

  • Éric Barré, « Et Carteret devint un havre », Le Viquet, n° 101, saint Michel, 1993

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Barneville-Carteret, station balnéaire classée, brochure promotionnelle, Office de tourisme de Barneville-Carteret, 1er trimestre 2011, p. 17.

Article connexe