Guillaume de La Mare

De Wikimanche

Guillaume de La Mare ou Guillaume de Mara, né au Dézert en 1451, mort à Coutances le 11 juillet 1525, est une personnalité religieuse de la Manche.

Il est secrétaire de Robert de Briçonnet, archevêque de Reims et chancelier de France, et de Guy de Rochefort, chancelier de France. Il est ensuite vicaire général et chanoine trésorier de la cathédrale de Coutances[1]. Il est bon prédicateur et théologien.

Il est le 133e recteur de l'Université de Caen, du 24 mars au 1er octobre 1506.

Il est docteur en droit civil et canonique [2]. Il est également qualifié de poète, orateur et humaniste[1].

Il prononce en 1513 l'oraison funèbre de Geoffroy Herbert, évêque de Coutances de 1478 à sa mort en 1510 [2].

Œuvres

  • De sacrosancta Eucharistia, poème, v. 1510
  • Une paraphrase en vers latins de Musée
  • De tribus fugiendis, ventre, pluma et venere.
  • Tripertitus in chimaeram conflictus
  • Sylvae
  • Epistolae et orationes.
  • Chimaera, 1590, poème latin

Bibliographie

  • Ch. Fierville, « Étude sur la vie et les œuvres de Georges de La Mare », Mémoires académiques de Caen, 1982.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Seymour de Ricci, « Une impression normande inconnue », Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 61e année, N. 4, 1917. p 286-294. (lire en ligne).
  2. 2,0 et 2,1 André Dupont, Histoire du département de la Manche, tome V, « Le grand bailliage de 1450 à 1610 », éd. Ocep, 1979, p. 108.