Geoffroy Daireaux

De Wikimanche

Geoffroy Daireaux, ou Godofredo Daireaux, né à Paris le 29 mai 1849 et mort à Buenos Aires (Argentine) le 18 mars 1916, est une personnalité liée au département de la Manche.

Biographie

Fils de François Daireaux, entrepreneur originaire de Nicorps, il rejoint son frère Émile en Argentine en 1868 [1]. Il devient alors Godofredo et l'un des plus grands éleveurs de la pampa où, créateur de fermes modèles, il introduit les méthodes de l’ensilage et des prairies artificielles.

Il est aussi à l’origine de plusieurs villes nouvelles.

Puis, à partir de 1900, il se fait pédagogue et est nommé inspecteur général de l’enseignement secondaire, chargé de cours au Collège national central de Buenos Aires [2].

Comme son frère Émile, il est un grand journaliste et un écrivain de renom.

Un de ses petits-fils deviendra évêque de Buenos Aires sous le nom de Monseigneur Arnaldo Canale [2].

En 1999, l’Argentine rend un hommage solennel à « Godofredo » Daireaux à l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance [2]. Le petit-fils d’un laboureur de Nicorps a laissé là-bas le souvenir d’un grand écrivain et d’un grand promoteur de l’agriculture du pays [3].

Notes et références

  1. La Manche Libre, 17 décembre 2011.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Bernard Daireaux, « La Vie méconnue d'une famille de Nicorps », Viridovix, n° 8, mai 1990.
  3. Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.

Article connexe