François de Péricard

De Wikimanche

François de Péricard, mort à Condé-sur-Iton (aujourd'hui Eure) le 25 novembre 1639, est une personnalité catholique de la Manche.

Curé de Vessey[1], il est évêque d'Avranches du 8 janvier 1588 jusqu'à sa mort.

Il établit les Capucins à Avranches, dont il a consacré la chapelle.

« À l'esprit religieux, il unit le courage guerrier. Ligueur résolu, il soutint en personne, avec son frère Odoard, le rude siège d'Avranches par le duc de Montpensier, qui fit crouler sous ses boulets la salle synodale attenant à l'évêché. Deux grands événements, la Ligue et la Révolte des Nu-Pieds, joints à son mérite personnel, firent de sa prélature une des plus grandes de l'épiscopat d'Avranches.[1] »

Il est le frère de Guillaume de Péricard (1548-1613), évêque d'Évreux, d'Odoard Péricard (1560-1609) et de Georges de Péricard (†1587), auquel il succède comme évêque d'Avranches.

Il est inhumé dans la cathédrale d'Évreux (Eure), dans le même tombeau que son frère Guillaume, mais son cœur est conservé dans la chapelle Saint-Georges de la cathédrale Saint-André à Avranches.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Édouard Le Héricher, « Commune de Vessey », Avranchin monumental et historique, vol.2, imprim. Tostain, Avranches,1846, p.502-506.