François Le Tellier de La Luthumière (1579)

De Wikimanche

François Le Tellier de La Luthumière né le 1er novembre 1579, mort à Cherbourg le 8 février 1658, est une personnalité de la Manche.

Issu d'une vieille famille noble de Normandie, François est le fils aîné d'Antoine Le Tellier de La Luthumière, mort en mars 1619 à La Haye-d'Ectot, et de Marthe Basan, morte à Valognes en 1609 (?). Il a un frère, Jean, et trois sœurs : Barbe, Françoise et Avoye.

François de La Luthumière sert de témoin, en compagnie de cinq autres gentilshommes, devant le cardinal Jacques Davy du Perron, pour la vie et les mœurs de Pierre de Harcourt, marquis de Beuvron, quand, en 1612, ce dernier est nommé chevalier des ordres du roi.

Il épouse en 1610, haute et puissante dame Charlotte du Bec-Crespin (1581-1663), fille de Georges du Bec-Crespin, baron de Boury et de Marais-Vernier, issu d'une branche cadette des anciens possesseurs de la baronnie de La Luthumière.

En 1626, François est qualifié de seigneur et patron de Brix, Sottevast, Saint-Martin-le-Gréard, Rauville-la-Bigot, Breuville, Gatteville, Barfleur, La Haye-d'Ectot, Saint-Jean et Saint-Georges-de-la-Rivière, et de Varreville, châtelain de Marais-Vernier et de La Roque, capitaine de cent hommes d'armes et gouverneur des villes et château de Cherbourg.

Le 18 septembre 1631, il représente sa femme au baptême de la grosse cloche de l'église de Brix nommé Charlotte. En 1636, il est aussi capitaine commandant la compagnie des gendarmes de M. de Matignon, lieutenant général du roi en Normandie.

Il aide son fils François à construire le séminaire de Valognes en lui accordant l'usufruit du fief de Saint-Germain-de-Varreville en 1654. Sur un acte notarié du 14 mai 1651[1].

Il meurt le 8 février 1658 à Cherbourg, sur les cinq heures du soir. François est enterré le 10 en l'église de Brix par le curé de Cherbourg, avec le consentement du curé de Brix, qui est alors Jacques Quillet.

La femme de François, Charlotte du Bec-Crespin, meurt le 10 novembre 1663, à quatre-vingt deux ans, et elle est inhumée dans le chœur de l'église Notre-Dame de Brix.

Postérité

François de la Luthumière et Charlotte du Bec-Crespin ont sept enfants 
  1. Antoine (?, 1611 ou 1616- Metz, 1635)
  2. François (1617-1699), abbé
  3. Jacques,seigneur de La Luthumière (1621-1646)
  4. Marthe, ursuline de Caen
  5. Marie, ursuline de Caen
  6. Marie-Françoise (1625-Yvetot, 21 avril 1695), bienfaitrice du séminaire de Valognes. Elle se marie avec Henri de Matignon, comte de Torigni le 14 octobre 1648, à Cherbourg
  7.  ?

Notes et références

  1. voir l'acte de fondation du séminaire du 9 janvier 1659