Ferme des Landes

De Wikimanche

La ferme des Landes est un bâtiment d'habitation sis à Auxais, au hameau de la Fosserie (anciennement Les Landes)

À partir de la récupération de bauge issue des édifices voisins détruits par les combats de la Libération, les architectes Henry Le Roy, Georges Letelié et François Champart envisagent la reconstruction d'une ferme en « L » (logis et dépendance) en terre crue, seul cas dans le mouvement de reconstruction dans la Manche [1].

Le permis de construire est délivré le 27 décembre 1948. Confiée à la Société moderne de travaux Crespin, la construction de la ferme adopte la technique, inédite localement, du pisé, consistant à compacter une terre graveleuse dans des coffrages. Le logis est composé de cinq travées, et une dépendance en retour d'équerre à deux travées. Le toit est couvert en tuiles [1].

Mis en d'eau après seulement un an de travaux, les murs de terre sont affectés par les intempéries, si bien que le premier bâtiment est laissé comme dépendance d'un nouveau logis de trois travées dessiné par Henri Pouey, et édifié en maçonnerie de béton aggloméré enduite au ciment. Son permis de construire est délivré le 20 août 1954 et le certificat de conformité des travaux le 22 décembre 1958 [1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Conseil général de la Manche, Conservation des antiquités et objets d’art, 2011 (lire en ligne).

Lien externe