Eugène Lecrosnier (1923)

De Wikimanche

(Redirigé depuis Eugène Lecrosnier)

Eugène Georges Joseph Lecrosnier, né à Maupertuis le 20 avril 1923, mort à Coutances le 15 octobre 2013, est un évêque catholique originaire de la Manche.

Il est évêque de Belfort-Montbéliard de 1979 à 2000[1], puis évêque émérite.

Biographie

Il étudie à l'institut Saint-Joseph à Villedieu-les-Poêles avant de poursuivre à l'Institut Saint-Lô d'Agneaux [2].

Eugène Lecrosnier est ordonné prêtre le 20 décembre 1947 à Coutances. Étudiant en licence ès sciences sociales à l'Institut catholique de Paris, il est chanoine, aumônier d'action catholique, vicaire général en 1962, puis archidiacre de Cherbourg en 1962 [2].

Nommé évêque auxiliaire de Chambéry (Savoie) avec le titre d'évêque in partibus de San Leone le 21 avril 1969, il est ordonné le 21 juin suivant à Coutances par André Bontems assisté du cardinal Louis Guyot et de Joseph Wicquart. Il exerce dans les trois diocèses de Savoie (Chambéry, Maurienne et Tarentaise) et appartient à la commission épiscopale du monde ouvrier.

Le 3 novembre 1979, il devient le premier évêque du diocèse de Belfort-Montbéliard. Il se retire de cette charge, pour raison d'âge, le 1er mars 2000, avec le titre d'évêque émérite du diocèse.

Il meurt au centre diocésain de Coutances, à l'âge de 90 ans [2].

Une messe de funérailles sera célébrée le 21 octobre 2013 dans la cathédrale de Coutances sous la présidence de Claude Schockert, évêque de Belfort-Montbéliard, avant son inhumation dans le cimetière de Maupertuis[3].

Notes et références

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Diocèse_de_Belfort-Montbéliard.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 « Décès de Mgr Lecrosnier, évêque de Belfort et originaire de Maupertuis », Ouest-France, site internet, 15 octobre 2013.
  3. « Ancien évêque de Belfort, le Manchois Mgr Lecrosnier est décédé », site internet www.lamanchelibre.fr, 15 octobre 2013.

Lien externe