Eugène Boudin et la Manche

De Wikimanche

Eugène Boudin.
Marée basse à Saint-Vaast-la-Hougue (1890).

Eugène Boudin, né à Honfleur (Calvados) le 12 juillet 1824, mort à Deauville (Calvados) le 8 août 1898, est un peintre lié à la Manche.

Il vient à de nombreuses reprises dans la Manche et y peint un grand nombre de toiles. Il séjourne notamment à Saint-Vaast-la-Hougue en 1879 et y revient souvent dans la dernière décennie de sa vie [1].

On lui doit, notamment, une représentation du port de Cherbourg en 1883 et de nombreuses vues de Saint-Vaast-la-Hougue en 1879, 1888, 1890, 1891, 1892 et 1893.

En 2012, une huile intitulée Marée basse à Saint-Vaast-la-Hougue est adjugée à 50 000 € lors d'une vente aux enchères à Honfleur (Calvados) [2].

En 2009, une huile représentant les rochers et le fort de la Hougue, datant de 1892, est adjugée 99 650 livres (111 957 €) lors d'une vente aux enchères organisée par Sotheby's à Londres.

En 2013, le musée Jacquemart-André à Paris, présente du 22 mars au 22 juillet dans le cadre de son exposition consacrée à Eugène Boudin, une huile sur toile intitulée Marée basse à Saint-Vaast-la-Hougue, peinte en 1890, provenant de la collection Pérez-Simon à Mexico.

En 2019, le musée Eugène-Boudin à Honfleur (Calvados) accroche à ses cimaises une toile du peintre de 50 cm sur 74 cm représentant Saint-Vaast-la-Hougue en 1892 qui lui est léguée par une Autrichienne, Mme Sonja Eder Rosa, dont la valeur est estimée à 300 000 euros [1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 J. L., « Une vue de Saint-Vaast au musée Boudin de Honfleur », La Presse de la Manche, 7 mars 2019.
  2. Virginie Énée, « Les prix s'envolent pour Boudin et Marin-Marie », Ouest-France, 2 janvier 2012.

Lien interne