Ernst Umhauer

De Wikimanche

Ernst Umhauer.

Ernst Umhauer, né à Cherbourg le 2 décembre 1989, est une personnalité artistique de la Manche, comédien de son état.

Il est le fils d'Olivier Umhauer, photographe cherbourgeois aux lointaines origines alsaciennes [1].

Il est très tôt attiré par la comédie. Il tient ses premiers rôles dès l'école primaire [1]. « C'est en CE1, dans la classe de Mme Mouchel, à Cherbourg, que j'ai eu la confirmation que je voulais faire du théâtre » [2]. Au lycée Jean-François-Millet, il choisit l'option cinéma [1]. Il abandonne ses études après un redoublement de seconde [1]. Il fréquente alors l'atelier théâtre de la Maison des jeunes de Cherbourg. « Nous montions Prévert et des auteurs contemporains, se souvient son professeur Michel Beurton. Ernst avait déjà une présence. Il était aussi le plus déterminé. » [1].

Il commence au cinéma en 2005 avec un petit rôle dans Le Passager de l'été, tourné dans la Hague. De même il tourne dans le téléfilm Les Corbeaux tourné dans le Cotentin pour TF1.

En 2012, François Ozon lui donne l'un des rôles principaux de son long métrage Dans la maison, aux côtés de Fabrice Luchini, Emmanuelle Seigner, Yolande Moreau et Kristin Scott Thomas. « Avec un film comme celui-là, avec de tels acteurs, l'apprentissage est en mode accéléré » [2]. Il est sélectionné pour ce rôle aux Césars, dans la catégorie « meilleur espoir masculin » [3].

Filmographie

  • Le Passager de l'été, de Florence Montcorgé-Gabin, 2005
  • Il était une fois la lune, de Magali Billioud et Florence Fantini (CM), 2005
  • Les Corbeaux, de Régis Musset (TV), 2008
  • Le Cri, de Raphaël Mathié (CM), 2011
  • Le Moine, de Dominik Moll, 2011
  • Dans la maison, de François Ozon, 2012

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Xavier Oriot, « Ernst, Cherbourgeois, révélation du film d'Ozon », Ouest-France, 9 octobre 2012.
  2. 2,0 et 2,1 « Ernst Umhauer, sérieusement acteur », Cherbourg-Octeville Mag', n° 145, octobre 2012.
  3. Thierry Chèze, « Ernst Umhauer, en route vers le César du meilleur espoir ? », Studio Ciné Live, 9 octobre 2012 (Lir en ligne).