Emilio Corfa

De Wikimanche

Emilio Corfa, pour l'état civil Louis Orvain, né à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 23 mars 1947, est un musicien de la Manche, accordéoniste, compositeur et chanteur de son état.

Il naît dans une famille de commerçants, qui a du mal « à joindre les deux bouts » [1] : il est confié à une famille d'accueil de 7 à 9 ans. Il fait ses études secondaires au lycée Ferdinand-Buisson de Granville [2]. Il s'oriente après vers la musique avec la rencontre de son professeur de musique, Jeanne Hamel.

En 1964, il rejoint l'orchestre de Titi Bedfer, avec lequel il anime de nombreux bals régionaux pendant six années.

Il fonde son propre orchestre en 1971 sous le nom d'Emilio Corfa : « Les orchestre italiens avaient la cote à cette époque » [1].

Il sort son premier disque chez Véga en 1972. Un deuxième en 1989.

Il enregistre une version de Sû la mé et compose La Java du Cotentin.

Il a donné plus de 4 000 galas. En 2015, il déclare donner 150 galas par an, à l'âge de 68 ans [2].

Il est fait chevalier des Arts et des Lettres en 2006 [2].

En 2007, il collabore au film Un pont entre deux rives, avec Gérard Depardieu [2].

Emilio Corfa vit au Mesnil-Garnier [2].

Discographie

CDs

  • Vive la Normandie
  • 25 ans de musette
  • Noces en Normandie
  • Ma Normandie en fête
  • Portrait
  • On chante ! On danse ! en Normandie
  • Musette en Normandie
  • Y'a plein d'soleil en Normandie
  • Madison shuffle
  • Comme au thé dansant
  • Granville, 2014
  • Je viens jouer chez vous, 2016

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Christophe Leconte, « Emilio Corfa a l'accordéon dans les tripes », Ouest-France, 7 mai 2010.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Ouest-France, 2 décembre 2015.

Lien externe