Discussion

Hauteville-la-Guichard

De Wikimanche

C'est bien la fête de la bio... [1] Je sais c'est bizarre ! -sandoven- 11 juillet 2009 à 20:31 (UTC)

Ne vous battez pas ! Les deux orthographes sont correctes - accent grave ou accent aigu. -sandoven- 12 juillet 2009 à 09:40 (UTC)

Question typographie

Selon moi, on écrit le sud de la Manche, le Sud-Manche, mais la Corée du Nord, la Caroline du Nord. L'Italie du Sud est une zone géographique ; le point cardinal n'est pas utilisé comme adjectif ni en tant qu'orientation donc il y a majuscule. -sandoven- 27 août 2010 à 23:14 (CEST)

Pour la Corée du Nord, la Caroline du Nord et beaucoup d'autres il n'y a aucun doute. Ce sont des noms propres administratifs, donc figés. Pour l'Italie du Sud et Manche-Sud, je pense que tu as raison, même s'il ne s'agit pas de régions administratives cette fois, mais de simples indications géographiques. J'aurais aimé trouver dans les différents codes typographiques que je possède la règle qui s'impose en la matière, mais je n'y suis pas (encore) arrivé. À l'appui de la difficulté concernant l'écriture des points cardinaux, je livre cet exemple bien connu par tous les amateurs de typographie, dont, à l'évidence, nous faisons partie : Ces gens sont de l'Ouest. Il a marché plein sud. Bonne journée. Teddy 28 août 2010 à 06;33.

Le gentilé

Comment noter que le gentilé hautevillais est différent de celui d'Hauteville-sur-Mer, hautais ? On dit aussi "de Hauteville-la-Guichard" mais "d'Hauteville-sur-Mer". J'ignore pourquoi... L'étymologie semble la même. Francois, de Montmartin sur Mer 28 mai 2012 à 15:42 (CEST)

Il ne me semble pas nécessaire de noter la différence ici : c'est un phénomène habituel, par lequel les ressortissants de localités homonymes se différencient les uns des autres. Il existe en fait très peu de gentilés « authentiques », ce sont pour la plupart des créations des 19e ou 20e siècles, dont certains sont le fait d'érudits (ou pseudo-érudits) locaux, d'autres des créations municipales, etc. Ils vont de la cuistrerie intégrale (genre Pontépiscopiens pour les habitants de Pont-l'Évêque ou Mussipontains pour ceux de Pont-à-Mousson) aux formations régulières (ajout d'un suffixe au toponyme, le plus souvent -ais dans la Manche, forme de l'Ouest du français -ois). On trouve absolument de tout, y compris des gentilés formés sur de fausses étymologies. Il y a longtemps que j'envisage de faire une page là-dessus, mais c'est un boulot important devant lequel j'ai renâclé jusqu'ici.
Quant au h aspiré ou pas, c'est une ancienne hésitation que l'on trouve aussi partout (on entend d'Honfleur ou de Honfleur, d'Henri ou de Henri…). Cela vient ici de la double étymologie de haut : le mot repose sur le latin altus, sans h; en ancien français, il s'écrit normalement alt, aut. Il a récupéré un h- graphique au Moyen Âge par contamination avec le francique °hoh « haut », puis a suivi la prononciation des mots d'origine germanique comportant un h- à l'initiale (hareng, heaume, haine, hache, etc.), fortement aspiré. C'est là la principale différence avec le h graphique d'origine romane, qui est totalement muet en latin : cf. homme, hiver, herbe, reposant sur homo, hibernus, herba, etc. D'ailleurs, ces mots de comportent pas d’h (ou de h) en ancien français (ome, iver, erbe…). Cdlt, Dominique Fournier __✍ 28 mai 2012 à 18:18 (CEST).
Merci ! La terminaison -ville signifie "domaine rural" et donc dans les deux cas j'imagine que "Haute" doit être patronymique, puisque ni l'un ni l'autre village n'est sur un lieu particulièrement élevé (Hauteville-sur-Mer est même carrément en contrebas de Montmartin-sur-Mer). Y a-t-il des attestations anciennes ? Cdlt Francois, de Montmartin sur Mer 28 mai 2012 à 22:48 (CEST)
Il s'agit bien de l'adjectif haut. Je n'ai pas encore prospecté ces noms de manière systématique, mais on a Hautevilla juxta Montem Martini en 1292 pour Hauteville-sur-Mer, et Altavilla « le haut domaine » à la fin du 11e siècle pour Hauteville-la-Guichard. De même, on a Hauteville en 1291 pour Hautteville-Bocage. Il est vraisemblable que cette appellation de « haut domaine » ne s'applique pas au village actuel dans le cas de Hauteville-sur-Mer, mais au manoir seigneurial initial, qui a dû occuper autrefois une situation surélevée. Il en va sans doute de même pour les autres. L'hypothèse d'un anthroponyme pour ces noms n'est généralement pas envisagée. Cdlt, Dominique Fournier __✍ 29 mai 2012 à 10:22 (CEST).