Dany Doucet

De Wikimanche

Dany Doucet, née à Barfleur le 31 juillet 1947, est une chanteuse de folk de la Manche.

Carrière

Dany Doucet commence par voyager. À 18 ans, elle part pour l'Angleterre, puis l'Espagne et le Maroc. Elle a le coup de foudre pour la musique folk en Angleterre en écoutant un chanteur écossais. Elle achète sa première guitare à Paris, puis s'installe quelques mois à Londres. L'écoute du guitariste Bert Jansch la convainc de travailler plus sérieusement son instrument. Elle chante pour la première fois en public à Paris, au Centre culturel américain, boulevard Raspail [1].

Dany Doucet continue de voyager : Turquie, Suisse (2 longs contrats à Ascona), Espagne... De retour à Paris, elle se produit dans un cabaret de Montparnasse. À l'été 1971, elle se fait connaître et apprécier sur ses terres lors d'un engagement à Cherbourg, au cabaret Le Griffin's. Radio Cherbourg lui consacre alors son émission Amalgames.

Elle part aux États-Unis en avril 1972 pour six mois [2]. Elle rejoint le groupe de country Storyville House Band, à l'affiche à Dallas (Texas). Elle poursuit son voyage en Californie. Elle visite Los Angeles, San Francisco et chante à San Clemente, en première partie du duo Hedge and Donna [2].

De retour en France, elle se produit le 29 juin 1973 en première partie d'un concert donné par le groupe de rock Ange à Tourlaville. Elle y chante « une adaptation assez inattendue » de Sû la mé, célèbre chanson d'Alfred Rossel [3]. Elle continue de voyager, en France cette fois, donnant régulièrement des concerts [4]. Puis, à la fin des années 1970, elle se fixe à Berlin (Allemagne) [3].

Elle vit aujourd'hui dans le Nord-Cotentin [3].

Enregistrements

Dany Doucet n'a pas réalisé de disques. Mais Radio Cherbourg a enregistré plusieurs de ses chansons.

Notes et références

  1. Roland Godefroy, « L'itinéraire aventureux de Dany Doucet », La Presse de la Manche, 24 septembre 1971
  2. 2,0 et 2,1 Roland Godefroy, « Dany Doucet, six mois sur les routes américaines », La Presse de la Manche, 12 janvier 1973.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 La Presse de la Manche, 2 juillet 1973.
  4. « Nos années 70 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 93.