DCNS

De Wikimanche
Aller à : Navigation, rechercher

DCNS, anciennement Direction des constructions navales (DCN), est une entreprise de droit privé, détenue à 74 % par l'État, spécialisée dans l'armement naval.

Officiellement baptisée DCN en 2003, elle prend le nom de DCNS en avril 2007 dans le cadre de son rapprochement avec Thalès.

Dans la Manche, la Direction est implantée à l'arsenal de Cherbourg, site dirigé par Bruno Richebé, qui a remplacé en août 2009, Daniel Cauchon. Il est dédié à la construction de sous-marins à propulsion nucléaire (sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) et lanceur d'engins (SNLE)) et conventionnels de classe Scorpène.

Le premier arsenal militaire de Cherbourg a été fondé en 1793, puis remplacé en 1803 par un nouvel arsenal, au sein du port militaire voulu par Napoléon. Spécialisé dans la construction des bâtiments de surface à voile, puis à hélices, l'établissement se consacre dès 1898 à la construction de sous-marins.

La production est actuellement à 70 % destinée à la Marine nationale (SNLE type Le Triomphant), et à 30 % en export (sous-marins à propulsion diesel-électrique de type Scorpène).

DCNS est le premier employeur du département avec 3 000 salariés en 2010[1].

Sommaire

Anciennes dénominations

  • DCN (Direction des constructions navales)
  • DCAN (Direction des constructions et armes navales)

Liens internes

Lien externe

Notes et références

  1. ouest-france.fr [1], consulté le 21 septembre 2010.