Claude Halbecq

De Wikimanche

Claude Halbecq (2011).

Claude Halbecq, né à Roncey le 12 novembre 1938, est un homme politique de la Manche.

Vétérinaire de profession, il a exercé son activité professionnelle pendant 35 ans [1].

Mandats

Fils de Roger Halbecq, maire de Roncey de 1947 à 1977, il est élu conseiller municipal et maire-adjoint en 1977 et maire de Roncey en mars 1983 [1][2].

Il est élu conseiller général divers-droite du canton de Cerisy-la-Salle le 26 août 1979 [2].

Vice-président du Conseil général de la Manche, il est vice-président de la commission de développement du territoire et de prospective, président du groupe de travail sur les relations avec EDF-GDF-THT. Il siège aussi dans les commissions locales d'information des installations nucléaires de Flamanville, du Centre de stockage de la Manche, de l'Andra, d'Areva NC, et dans le syndicat mixte pour le rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel [1], de Ports normands associés, du Pays de Coutances et du SyMEL.

Il décide de ne pas se représenter lors des élections départementales de mars 2015.

En janvier 2020, il annonce qu'il ne briguera pas un nouveau mandat aux élections municipales de 2020 [3].


Il préside également le Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Manche.

Il préside la commission départementale de présence postale territoriale [1].

Il a présidé l'Association des maires de la Manche de 2000 à 2018 [1].

Il a été :

  • Membre de l'Agence de l'eau Seine-Normandie [1]
    • au comité de bassin
    • au conseil d'administration
    • à la commission permanente des programmes et de la prospective (C3P)
    • à la commission des aides
  • Président de la commission territoriale Basse-Normandie [1]
  • Membre du comité national de l'eau [1]

Il est :

Distinctions [1]

  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Chevalier de l'ordre national du Mérite
  • Officier du Mérite agricole
  • Chevalier des Palmes académiques

Notes et références

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 et 1,10 Claude Halbecq, modifications et corrections transmises par courriel, 8 janvier 2019.
  2. 2,0 et 2,1 « Le maire, Claude Halbecq, décoré de la médaille régionale », Ouest-France, site internet, 6 janvier 2016.
  3. « Claude Halbecq va tourner la page de 43 ans de mandats», Ouest-France, 15 janvier 2020.