Cimetière militaire allemand d'Orglandes

De Wikimanche

Plusieurs milliers de soldats allemands y reposent.
L'entrée.

Le cimetière militaire allemand est situé sur la commune d'Orglandes au lieu-dit « La Bonne Vierge ».

Lors des premiers combats liés au Débarquement de Normandie, les soldats américains et allemands essentiellement tombés lors des combats dans le Nord-Cotentin, sont enterrés dans ce cimetière, à la lisière nord du village.

Après le transfert des corps américains au cimetière de Saint-Laurent-sur-Mer (Calvados) entre 1945 et 1946, il ne conserve plus que 7 358 dépouilles allemandes. Le Service d'entretien des sépultures français y inhume d'autres soldats allemands isolés aux alentours portant le nombre de corps à 10 152.

Entre 1958 et 1961, le Volksbund (Service pour l'entretien des sépultures militaires allemandes) construit le pavillon d'entrée et aménage le cimetière de manière paysagère avec 28 rangées de tombes marquées d'une croix en pierre grises comportant nom, grade, dates de naissances et de décès de deux ou trois soldats chacune. L'une des stèles (tombe 420/421, au bloc 27, dans la rangée 13) comporte cependant 22 noms de soldats morts le 25 octobre 1945, lors d'une explosion d'une charge de dynamite à Asnières-en-Bessin {Calvados) qu'ils étaient chargés de déminer comme prisonniers de guerre.

Le cimetière est inauguré le 20 septembre 1961[1].

Notes et références

  1. La Presse de la Manche, supplément 65e anniversaire du débarquement, 5 juin 2009, p. VIII.

Lien interne

Lien externe