Cimetière Notre-Dame (Granville)

De Wikimanche

Vue générale.
Carré des soldats belges.
Monument du Souvenir français.

Le cimetière Notre-Dame de Granville est un équipement public de la Manche.

C'est dans ce cimetière marin que reposent les plus illustres défunts granvillais.

Histoire

D'abord attenant à l'église Notre-Dame, sur le roc de Granville, il est déménagé à la limite de Donville-les-Bains en 1815 [1], puis agrandi en 1845 et en 1853 [2].

Gérard Duliot et Michèle Chartrain, conservatrice du musée du Vieux Granville ont entamé l'inventaire des tombes les plus remarquables. L'association Vie et mémoires du vieux Granville, présidée par Catherine De Vos poursuit leur travail. Elle souhaite mettre en place un parcours historique dans les allées du cimetière [3]

Personnalités inhumées

Félix François Cambernon (1813-1880) chirurgien qui a travaillé avec Dupuytren, Paul Édouard Héneux (1844-1909) (architecte de l'église Saint-Paul), Marie-Élisabeth du Camp de Rosamel (femme du contre-amiral Louis Jacques Épron de la Horie), Serge Heftler-Louiche (parfumeur de Christian Dior), Paul Poirier (1853-1907), Charles Julliot de La Morandière (1887-1971) [4].

Situation

Surplombant la mer, à la limite des communes de Granville et Donville, il est voisin du musée Christian-Dior avec une vue grandiose sur Chausey.

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. Hélène Perraudeau, « Au cimetière marin de Granville, les grands noms reposent en paix, avec vue sur Chausey », Côté Manche, site internet, 1er novembre 2018 (lire en ligne).
  2. « Granville : cimetière Notre-Dame », Cimetières de France et d'ailleurs (lire en ligne), consulté le 7 janvier 2018.
  3. « Le Père-Lachaise granvillais dévoile ses mystères insolites », La Manche-Libre, 29 mai 2010.
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 et 4,4 « Notre-Dame, le « Père Lachaise » granvillais », Ouest-France, site internet, 29 septembre 2013 (lire en ligne).

Liens internes