Charles Renault

De Wikimanche

Charles Renault, né à Livarot (Calvados) le 6 décembre 1838 [1], mort à Cherbourg le 14 octobre 1916 [2], est un homme politique de la Manche, médecin de profession.

Biographie

Docteur en médecine de la faculté de Paris en 1868[1].

Pendant la guerre de 1870-1871, nommé médecin-major de 2e classe, il est attaché à l'ambulance de la caserne de l'infanterie de marine.[3]

Il est chirurgien à l'Hôtel-Dieu de Paris de 1876 à 1900, puis deviendra chirurgien en chef honoraire de cet établissement, après de nombreux et longs services dans l'Assistance publique et au Conseil d'hygiène.[3]

Il fut également médecin de la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest.[3]

Il est élu maire de Cherbourg le 20 mai 1900, succédant à Emmanuel Liais, jusqu'au 1er octobre 1903, remplacé par Albert Mahieu.

Le 23 août 1903, il accueille Camille Pelletan, ministre de la Marine, venu présider au lancement du croiseur-cuirassé Jules Ferry.

Auteur d'ouvrages scientifiques, dont une étude sur la « recherche de l'eau potable » à Cherbourg (1888-1903), il préside la Société d'horticulture de Cherbourg de 1873 à 1900.

Il est le père de Paul Renault, maire de Cherbourg de 1939 à 1944.

En 1903, il demeure au n° 4, rue de la Poudrière à Cherbourg[4], même adresse en 1910[3], la rue de la Poudrière étant devenue entre-temps la rue Émile Zola.

Mandats politiques[3]

Autres fonctions et responsabilités[3]

Activités dans les sociétés savantes[3]

Distinctions

  • Chevalier de la Légion d'honneur[4]
  • Officier d'Académie[4]
  • Médaille d'argent des Sociétés de secours mutuels (Ministère de l'Intérieur, 17 août 1878)[3]
  • Médaille d'argent de l'Académie de médecine (service des épidémies)[3]

Publications

  • Traité de l'origine et du développement des os (en collaboration avec A. Rambaud), in-8°, avec atlas in-folio
  • La Syphilis au XVe siècle, in-12, 172 pages
  • « Note sur des inoculations spontanées ou accidentelles de variole hémorrhagique », Mémoire de la Société des Sciences naturelles de Cherbourg
  • « Étude sur la corde dorsale chez l'homme », Mémoire de la Société des Sciences naturelles de Cherbourg
  • « Recherches sur l'hygiène publique », Comptes rendus de la Société médicale de l'arrondissement
  • À la recherche de l'eau potable, Cherbourg, 1888-1903, brochure in-12, L'Hotellier, 1908

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Bibliothèque nationale de France, Notice de Charles Renault [consulté le 22 novembre 2017] (lire en ligne)
  2. Alain Thérache, « Maires de Cherbourg - 1900-1903 - Charles Renault », Généalogie-en-Cotentin, site internet (voir en ligne)
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 3,7 et 3,8 Dictionnaire biographique illustré du Calvados et de la Manche, Paris, Librairie E. Flammarion, R. Wagner, Éditeur, 2e édition, S.d. [ca 1910].
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Nouveau guide illustré de Cherbourg et environs, Cherbourg, Papeterie de la Marine, Bissonnier, et Annonces & Placards Français, E. de Guyenro, [1903].