Charles Pezeril

De Wikimanche

Charles Pezeril, né à Torigni-sur-Vire le 16 juin 1794, mort à Saint-Lô le 14 janvier 1851, est une personnalité journalistique et intellectuelle de la Manche, notaire de profession.

Un journaliste érudit et austère

Né sous la Révolution, Charles Pézeril est notaire à Livry (Calvados), puis à Cerisy-la-Forêt de 1823 à 1833 [1]. Il est durant une quinzaine d’années, journaliste à Saint-Lô dans une feuille périodique dont il prend la direction [1]. Ce monarchiste se fait le champion de tous les conservatismes [2].

Il avait toutefois horreur des excès et il refuse toujours de polémiquer avec ses adversaires. En fait, la grande passion de ce journaliste érudit est l’archéologie et l’histoire naturelle [1]. Il passe une grande partie de son temps à classer des médailles, des oiseaux empaillés et des échantillons de minéraux [2].

Il est surtout connu comme un des fondateurs de la Société d'agriculture, d'archéologie et d'histoire naturelle de la Manche [1]. Un de ses biographes a écrit à son sujet qu’il fut un érudit très austère, un notaire consciencieux et un journaliste timide [2].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Annuaire du département de la Manche, 24e année, 1852.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171.