Château de Franquetot (Coigny)

De Wikimanche

Vue générale.

Le château de Franquetot est un château de la Manche, situé à Coigny dans la commune de Montsenelle.

Il date de la première moitié du XVIIe siècle, « à l'exception de l'aile gauche sur la cour d'honneur qui fut construite au lendemain des guerres de religion et dont le style Renaissance a été repris pour l'ensemble du château » [1].

L'entrée.

Les ruines du château sont achetées en 1528 par Jean Guillotte, tabellion [2]. Il est très certainement restauré avant 1541, puis pillé (et peut-être incendié) en 1594 [3]. Son état exigeait des réparations en 1628 [3]. La partie gauche, en équerre, est rajeunie par son arrière-petit-fils, Robert de Franquetot (1600-1666), président au Parlement de Rouen [2], [3]. De 1733 à 1737, son arrière-petit-neveu François de Franquetot (1670-1759), promu maréchal de France, rase la partie droite, où se trouve notamment une chapelle, et construit à la place un petit pavillon, également en équerre. Les deux parties sont reliées par un avant-corps en pierre calcaire, orné de colonnes et de pilastres, « dont le fronton sculpté évoque les fastes militaires de François de Franquetot » [2].

Le château reste très longtemps inhabité.

À partir du 3 juillet 1944, les 850 hommes du 358e Fighter Group d'aviateurs américains sont cantonnés dans des tentes installées autour des bâtiments, dans les écuries, et dans le château. Ils repartent le 4 août s'installer à Boucey [4]. L'aérodrome de campagne A14 et sa piste de 1 500 mètres y sont aménagés durant cette période [5].

En 1971, il est racheté par Odette et Patrick Lonckheere, qui le restaurent.

Il est inscrit à l'inventaire des monuments historiques (IMH) depuis 1968[6].

Notes et références

  1. « Franquetot », Visite des châteaux du Nord Cotentin, Jeune chambre économique de Cherbourg, 1975.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Élie Guéné (dir.), Le Cotentin, éd. Manche-Tourisme, 1977, p. 173.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Yves Nédélec, « Construire en style Louis XIII sous Louis XV : quatre exemples manchois », in « Recueil d'études en hommage à Lucien Musset », Cahiers des Annales de Normandie, n° 23, 1990.
  4. « Montsenelle; 358e Fighter Group : les habitants n'oublient pas », Ouest-France, 11 juillet 2016.
  5. « Franquetot, un château pour les as », La Presse de la Manche, 6 juin 2014.
  6. Notice n°PA00110370, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Lien interne

Lien externe