Brigitte Richart

De Wikimanche

Brigitte Richart, née vers 1967, est une personnalité intellectuelle de la Manche.

Elle est conservatrice des musées de Granville.

Biographie

Après son baccalauréat, Brigitte Richart suit une double formation, en communication au Celsa à Paris et en histoire de l'art à l'École du Louvre [1]. En 1998, elle passe avec succès le concours de conservation du patrimoine [1][2].

Elle est titulaire d'une maîtrise de communication.

Elle est responsable du mécénat dans une grande entreprise à Paris, puis rejoint le Mémorial de Caen (Calvados) [1]. Elle est conservatrice du musée de préhistoire de Carnac (Morbihan), puis du musée de Dinan (Côtes-d'Armor) [1].

En 2004, elle arrive à Granville comme conservatrice du musée d'art moderne Richard-Anacréon [1]. En 2009, on lui adjoint le musée Christian-Dior et en 2014 le musée d'art et d'histoire [1].

Elle est mariée à un Granvillais [1].

Ouvrages

  • La Grand bal Dior, préface de John Galliano, éd. ArtLys, 2010

Distinctions

En 2014, elle est nommée chevalier de l'ordre des Arts et lettres [2].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 Élise Henry, « C'est le destin qui m'a amenée à Granville », Ouest-France, 16 juillet 2014.
  2. 2,0 et 2,1 « Brigitte Richart, triptyque gagnant », Manche Mag', n° 50, octobre-novembre-décembre 2015.