Benoît Charon

De Wikimanche

Benoît Charon, né en 1962, est une personnalité sportive de la Manche.

Biographie

Il est licencié au Yacht-club de Granville depuis 1977 et est directeur du Pôle Espoir Voile habitable de Granville chargé de l'entrainement et du suivi des coureurs depuis 1993 [1].

En tant que skipper, il navigue à ses débuts sur First Class 8 et devient, entre autres, champion d'Europe de la discipline en 1992. Il remporte également six fois de suite la Semaine de La Rochelle et le Grand Prix du Crouesty [2].

Il est désigné meilleur espoir (1992) puis termine meilleur amateur (1993) sur le Tour de France à la voile[2].

En 1994, il est champion de France de la Course au Large, remporte l'Arc Atlantique et est sélectionné au championnat du monde IYRU [2].

En 1996, il signe une 5e place au championnat d'Europe de First Class 8 mais il se consacre désormais au J'24. Il termine second du Spi-Ouest-France, est vice-champion de France et intègre l'équipe de France. Il finit le championnat d'Europe de J'24 à la 5e place [2].

Benoît Charon persiste sur J'24 et ses efforts sont récompensés en 1997 puisqu'il devient champion d'Europe, titre qu'il remporte une nouvelle fois en 1998 faisant de lui un des meilleurs spécialistes mondiaux de J'24 [2]. Il gagne ensuite deux fois le titre national en First Class 8 aisni que le Spi Ouest France. Il est troisième au Championnat d'Europe en Melges 24 en 1998.

En 2005, il gagne le Tour des ports de la Manche[1]. En 2006 il est vice-champion d'Europe de Farr 30.

En 2010, il termine 7e du Tour de France à la voile sur Manche Basse-Normandie [3]. En 2011 il remporte le Défi des Ports de pêche et le National J80.

En 2013, il est manager de l'équipage Bred/Normandie sur le Tour de France à la voile skippé par Arthur Herreman et Baptiste Choquenet [4].

Il est vice-président du Yacht-club de Granville [5].

Notes et références