Bellefontaine

De Wikimanche

Bellefontaine est une ancienne commune du département de la Manche,commune déléguée au sein de Juvigny-les-Vallées depuis le 1er janvier 2017.

Commune déléguée de Bellefontaine
(commune de Juvigny-les-Vallées)
Coordonnées de la mairie annexe Logo-Mairie.png
48° 41' 20.07" N, 0° 58' 28.30" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Isigny-le-Buat
Ancien canton Juvigny-le-Tertre
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Bellifontains(es)
Population 130 hab. (2016)
Superficie 6,73 km²
Densité 19 hab./km2
Altitude 100 m (mini) - 292 m (maxi)
Code postal 50520
N° INSEE 50043
Maire délégué Jacqueline Lair
Communes limitrophes de Bellefontaine
Le Mesnil-Tôve Chérencé-le-Roussel Saint-Barthélemy
Le Mesnil-Tôve Bellefontaine Saint-Barthélemy
Juvigny-le-Tertre Romagny Saint-Barthélemy,
Romagny

L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.


Toponymie

Attestations anciennes

  • apud Bellum fontem 12e s. [1].
  • de Bello fonte ~1190 [1].
  • rector de Bello fonte 1369/1370, 1371/1372 [2].
  • ecclesia de Bello fonte 1412 [3], ~1480 [4].
  • Belle fontaine 1635 [5].
  • Bellefontaine 1612/1636 [6], 1648 [7].
  • Belfontaine 1677 [8].
  • Bellefontaine 1713 [9], 1716 [10], 1719 [11], 1720 [12], 1735 [13].
  • Fontaine [sic] 1736 [14].
  • Bellefontaine 1758 [15].
  • Belle Fontaine 1753/1785 [16].
  • Bellefontaine 1793 [17], 1801 [18].
  • Belle-Fontaine 1804 [19], 1828 [20].
  • Bellefontaine 1829 [21], 1830 [22], 1837 [23], 1839 [24].
  • Belle Fontaine 1835/1845 [25].
  • Bellefontaine 1854 [26], 1878 [27], 1880 [28].
  • Belle Fontaine 1884 [29].
  • Bellefontaine 1903 [30], 1954 [31], 1962 [32], 1972 [33], 1978, 1993 [34], 2007 [35].

Étymologie

Toponyme médiéval issu de l'ancien français bele fontaine, « belle source », où l'adjectif bel n'exprime pas nécessairement un jugement esthétique, mais le degré élevé d'une qualité vague : ici peut-être l'importance, la vigueur, le débit de la source. Voir pour la même remarque Beauchamps, Beaucoudray, Beauficel, Beaumont-Hague, Belval.

La source dont il est question ici est celle d'un petit ruisseau, affluent de la Sée. La carte du diocèse d'Avranches de E.-A. Pigeon signale en 1884 l'existence d'eau minérale à cet endroit [29], mais aucun autre document n'en fait état.

Géographie

Histoire

Dans la bataille de Mortain, les Allemands de la 2e Panzer Division contre-attaquent le 7 août 1944, traversent Bellefontaine, vont au Mesnil-Adelée et établissent une ligne de front jusqu'au 10 août. Bellefontaine est définitivement libérée le 12 août[36].

Le 1er janvier 2017, Bellefontaine fusionne avec Chasseguey, Chérencé-le-Roussel, Juvigny-le-Tertre, La Bazoge, Le Mesnil-Rainfray et Le Mesnil-Tôve au sein de Juvigny-les-Vallées.

Démographie

Sous l'Ancien régime

Sous l'Ancien régime, le dénombrement des populations se fait généralement par feux, c'est-à-dire par foyers. Le nombre de personnes habitant sous un même toit variant beaucoup suivant celui d'ascendants et d'enfants [37], ces données sont donc relatives, mais donnent néanmoins une idée de l'évolution démographique.

Depuis la Révolution

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[38]. En 2016, la commune comptait 130 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [39] et INSEE [40])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
430 375 490 416 468 482 468 457 480 464
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
442 458 388 391 342 358 322 320 302 297
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
295 279 293 291 282 265 286 322 293 254
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
222 145 159 144 145 149 152 156 159 159
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
151 144 136 133 130
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[41] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
1793-1795 Nicolas Friloux-Dubourg officier public
1795-1798 Jean Esnault
1798-1823 Pierre Lelièvre
1824-1824 Noël Lelièvre
1824-1843 Jean Bouillant
1843-1867 Pierre-Louis Couillard
1868-1874 Émile Gleyo de la Chesnaye
1875-1888 André Delabroize
1888-1907 Romain Clouard
1907-1919 Romain Roussel
1920-1923 Jules Lejemble
1923-1945 Émile Bochin
1945-1959 Henri Toullier
1959-1988 Albert Boullé
1988-2001 Jeanine Lefèvre Élue en septembre 1988
2001-2014 Gilbert Boutin DVD agriculteur
2014-2014 Didier Chesnel de mars à juillet, démissionnaire
2014-actuel Jacqueline Lair agent des services hospitaliers
Sources : État civil de 1790 à 1892 . De 1892 à nos jours : liste établie par Jean Pouëssel et Christian Henripour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [36]


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : 3 rue de la Ruette aux Papiers
50520 Bellefontaine

Tél. 02 33 59 03 14
Fax : Pas de télécopieur
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Site web de Juvigny les Vallées (24 juin 2019)

Mardi - 16 h 15 - 17 h 45
Mercredi - -
Jeudi - -
Vendredi - -
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Saint-Martin.
  • Patron (présentation) : patron laïc, le seigneur du lieu, celui de Martigny selon l'abbé Lecanu [27]; vers 1480, le patron est Robert Servain, chevalier, baron de Saint-Pois [4].
  • Fête patronale : ?

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Le monument aux morts

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Économie

  • Lacroix Emballages (emballage carton et bois).
  • La Fermette : pain paysan biologique.
  • Le Village enchanté : parc d'attractions propriété de la Communauté de communes du Val de Sée et géré par la société Paisnel Prestations.
  • Moulin à papier (disparu).

Bibliographie

  • Hippolyte Sauvage, « Canton de Juvigny-le-Tertre : Bellefontaine », Revue historique, archéologique et monumentale de l'arrondissement de Mortain, tome 3, impr. d'Élie fils, Saint-Lô, 1883, p. 76.(lire en ligne)

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 77.
  2. Comptes du Diocèse d’Avranches, dressés en 1369/1370 et 1371/1372, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 145A, 152A.
  3. Pouillé du Diocèse d’Avranches, 1412, in Auguste Longnon, op. cit., p. 157A.
  4. 4,0 et 4,1 Pouillé du Diocèse d’Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, op. cit., p. 172B.
  5. Normandia Ducatus (carte du duché de Normandie), Atlas Van der Hagen, 1635.
  6. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].
  7. « Benefices du dioceze d’Avranches », p. 7, in Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.
  8. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BNF, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  9. 9,0 et 9,1 Dénombrement des généralités de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  10. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  11. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  12. G. Mariette de la Pagerie, Carte topographique de la Normandie; feuille 3 : Fougères, Vire et Avranches, 1720 [BNF, fonds Cartes et Plans, cote Ge DD 2987 (1009, III) B].
  13. 13,0 et 13,1 Nouveau dénombrement du royaume par generalités, elections, paroisses et feux […], t. II, Impr. Pierre Prault, Paris, 1735, p. 66a.
  14. Bernard Jaillot, Carte topographique du diocèse de Bayeux, Paris, 1736 [BNF, collection d’Anville, cote 00260 B].
  15. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  16. Carte de Cassini.
  17. Site Cassini.
  18. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris.
  19. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 285b.
  20. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 390.
  21. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Mortain, p. 147.
  22. J. G. Masselin, Dictionnaire universel de géographie physique, commerciale, historique et politique du Monde Ancien, du Moyen Age et des Temps Modernes comparées / Dictionnaire universel de géographie, t. I, Auguste Delalain, Paris, 1830, p. 132b.
  23. Dictionnaire géographique universel ou description de tous les lieux du globe sous le rapport de la géographie physique et politique, de l’histoire, de la statistique, du commerce, de l’industrie, etc., etc., Sociétés de Paris, Londres et Bruxelles pour les publications littéraires, Bruxelles, 1837, t. I, p. 307a.
  24. Panorama pittoresque de la France […], par une société de gens de lettres, de géographes et d’artistes, Firmin Didot, Paris, t. V (section Manche), 1839, p. 34a.
  25. cartes d’État-Major (relevés de 1820 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889; Basse-Normandie cartographiée entre 1835 et 1845).
  26. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  27. 27,0 et 27,1 Abbé Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours; suivie des actes des saints et d'un tableau historique des paroisses du diocèse, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878, p. 370.
  28. Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1880, p. 52a.
  29. 29,0 et 29,1 E.-A. Pigeon, Carte du diocèse d’Avranches, A. Herluison, Orléans, 1884 [BNF, GED-1158].
  30. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  31. Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  32. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  33. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  34. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  35. Carte IGN au 1 : 25 000.
  36. 36,0 et 36,1 René Gautier et 54 correspondants , 601 communes et lieux de vie de la Manche , éd. Eurocibles, 2014, p. 82.
  37. Une moyenne de 5 à 6 personnes semble cependant le chiffre le plus vraisemblable.
  38. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  39. Population avant le recensement de 1962.
  40. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  41. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.