Bataille de La Croix-Avranchin (1795)

De Wikimanche

La bataille de La Croix-Avranchin est un épisode de la chouannerie dans la Manche, qui a lieu le 30 décembre 1795 à La Croix-Avranchin.

Sur l'ordre du colonel Delaunay, commandant des républicains à Avranches, une colonne est chargée d'aller ravitailler envier la commune de Saint-Georges-de-Reintembault (Ille-et-Vilaine), encerclée par les chouans [1]. Informé de ce mouvement, le général chouan Aimé Picquet du Boisguy décide se porter au devant des républicains. Estimant son armée insuffisamment nombreuse, du Boisguy laisse passer les républicains, préférant les attaquer au retour [1]. Mais il manque le rendez-vous et envoie ses troupes à la poursuite des ennemis. Plusieurs mauvaises décisions l'amènent à attaquer les républicains alors qu'il ne dispose plus que de 600 hommes [1]. Plus nombreux, les républicains commandés par l'adjudant-général Richon mettent les chouans en fuite [1]. Mais ces derniers reçoivent le renfort de la colonne du colonel de Bonteville, puis celle de Louis-François Dauguet et renversent, la situation [1].

Les pertes sont importantes de chaque côté.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Toussaint du Breil de Pontbriand, Mémoires du colonel de Pontbriand sur les guerres de la chouannerie, éd. Plon, 1897.

Article connexe